Publicité

Chicago, "Paradise Papers", Harry Potter et Marie Curie : la Session de rattrapage

Par
Chicago, "Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban", "Paradis Papers", La Guinguette d'Angèle
Chicago, "Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban", "Paradis Papers", La Guinguette d'Angèle
- Antoine Tricot, Warner Bros, ICIJ, Angèle Ferreux

Sélection . Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir chaque semaine la Session de rattrapage par email

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

Destination Chicago ! Un an après l’élection de Donald Trump, les équipes de France Culture ont posé leurs micros dans la 3ème plus grande ville des Etats-Unis, cette Windy city qui est autant l’un des berceaux de la sociologie qu’un miroir grossissant des inégalités sociales et raciales. Devant les provocations du dirigeant américain, plusieurs questions se posent : peut-il empêcher l'impeachment, quel est le sort des démocrates ou encore que peuvent les intellectuels face à cette présidence ? Pour bien vous remettre de cette première année Trump, on vous emmène aussi vous balader dans le Chicago artistique. Et si vous souhaitez une visite plus underground, plongez dans un documentaire consacré à Nelson Algren, poète boxeur, amant de Simone de Beauvoir, qui arpenta les bas-fonds de la ville. Bonnes écoutes ! Alisonne Sinard 

COMPRENDRE 

Paradise Papers
Paradise Papers
- ICIJ

Evasion... fiscale. Après les Panama papers, les Paradise papers, ces révélations faites par le consortium international de journalistes, auquel a participé la cellule investigation de Radio France. Parmi les personnalités ayant eu recours aux sociétés offshore pour héberger leur patrimoine, on compte la reine d'Angleterre, un proche du premier ministre canadien Justin Trudeau, ou encore le réalisateur Jean-Jacques Annaud. ( Le Choix de la rédaction, 4 min)

Egalité. De la lutte contre les violences faites aux femmes à l’égalité professionnelle, de quelle marge de manœuvre l'Etat bénéficie-t-il pour permettre plus d’égalité entre les hommes et les femmes ? Réponse avec la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, et Monique Pelletier, ancienne ministre chargée de de la famille et de la condition féminine. ( L’invité des Matins, 20 min)

Glyphosate. Alors que l'agriculture s'est développée après-guerre grâce à un usage massif de la chimie, en sortir aujourd’hui suppose de changer de techniques et de faire évoluer les mentalités, des agriculteurs aux consommateurs. Mais l'agriculture peut-elle se passer de pesticides ? Une question que l'on se posait cette semaine alors même que l’Union Européenne n'a pas réussi à s’entendre ce jeudi sur l’avenir du glyphosate. ( Du Grain à Moudre, 40 min)

APPRENDRE

Emma Watson (Hermione) et Daniel Radcliffe (Harry) dans "Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban" d'Alfonso Cuaron (2004)
Emma Watson (Hermione) et Daniel Radcliffe (Harry) dans "Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban" d'Alfonso Cuaron (2004)
© AFP - Warner Bros. / 1492 Pictures / Collection Christophel

Poudlard express. Depuis la parution du premier tome, Harry Potter a grandi en même temps que ses fans. Vingt ans plus tard, un décryptage de cette oeuvre plus profonde qu'il n'y paraît s'imposait, des influences de JK Rowling à la philosophie de la saga. Alors, qu'y a-t-il de sartrien, de nietzschéen, de stoïcien ou encore de platonicien chez Harry Potter ? ( La Compagnie des auteurs, 4x58 min)

Les millénaires oubliés de l'Histoire. Pendant 99 % de l'histoire de l'humanité, l'homme a été chasseur, pêcheur et cueilleur. En 12 000 ans seulement, sept milliards d'humains sont presque tous devenus sédentaires, et produisent des sociétés très inégalitaires. Comment en est-on arrivé là ? ( Carbone 14, 30 min)

Derrida, un fantôme ? Il aimait le dire... un fantôme né en Algérie en 1930 qui ne cessera de naviguer entre les mondes. D'El Biar à Normal Sup', de Heidegger à Karl Marx, Jacques Derrida a forgé des concepts essentiels, dont la déconstruction, et se trouve toujours là où on ne l'attend pas. Partez à la rencontre de ce dandy de l'écriture qui avait le goût de la posture et de l'incertitude. ( Les Chemins de la philosophie, 58 min)

(RE)DÉCOUVRIR

La Guinguette d'Angèle
La Guinguette d'Angèle
- Angèle Ferreux

Gastronomie poétique. Pour sa 300e émission, "On ne parle pas la bouche pleine" déclare son amour aux mots et aux mets. De recettes en palindromes, vous pourrez croiser sérum orbital, pâté d'ogre et salade iodée sur la musique de Jean-Sébastien Bach. Amateurs de devinettes : quel anagramme se cache derrière "les galettes de Pont-Aven" ? Réponse : le vent galant des poètes ! ( On ne parle pas la bouche pleine, 29 min

Mythologique. La comédienne Anne Alvaro interprète actuellement le rôle de Dyonisos au théâtre, dans Les Bacchantes d'Euripide. Elle revient sur son interprétation de "fantaisie tragique", entre musique, raison et transe bachique. "Les Bacchantes, c'est de la beauté, c'est de la liberté, c'est du culte dans une piété débridée, libérée." ( Par les temps qui courent, 1h)

Surdité. Une jeune femme, que son mari vient de quitter, se réveille un matin dans un étrange silence. Elle a perdu l'usage de ses oreilles... Un sténographe va l'aider à révéler les traces enfouies dans son passé, à libérer la voix de sa mémoire. Amours en marge, un roman signé Yoko Ogawa, adapté pour la radio. ( L'Atelier Fiction, 1h)

LA CITATION 

Cette semaine, on fêtait un anniversaire, celui des 150 ans de la naissance de Marie Curie. Première femme professeure à la Sorbonne, elle a obtenu deux prix Nobel, l'un en physique et l'autre en chimie, pour ses travaux sur le radium. Dans " La Méthode scientifique", Nathalie Huchette, responsable en action culturelle au musée Marie Curie, évoquait la physicienne en ces termes : 

Pour moi, le mythe que l'on retient, c'est l'image de cette femme fragile, et aussi, quand on regarde les photos de l'époque, une femme qui a l'air un peu austère. Il y a également l'idée qu'elle s'est sacrifiée pour la science, qu'elle en est morte. Je préfère retenir [...] l'image d'une femme qui était passionnée par la recherche, par la science, et qui est allée au bout de cette passion. Il y a aussi cette dimension de transmission de cette envie de connaissance, et cette belle idée d'une science désintéressée qui doit servir à l'humanité, au progrès social. 

Envie de lecture pour le week-end ? Pour clôturer cette semaine placée sous le signe des prix littéraires, du Goncourt au Renaudot en passant par le Femina, revisitez l'histoire des prix et écoutez les auteurs primés cette année. Très bon week-end à toutes et à tous, à la semaine prochaine.