CHRISTINE PASCAL, LUIS BUÑUEL, GUS VAN SANT : ZOOM AVANT !

Publicité

CHRISTINE PASCAL, LUIS BUÑUEL, GUS VAN SANT : ZOOM AVANT !

Cannes n'est jamais loin de nous en ce joli mois de Mai. Aussi France Culture Plus a fait le choix de s'en approcher, tout près, ou du moins au plus près de trois cinéastes singuliers : Christine Pascal, Luis Buñuel et Gus Van Sant. Découvrons ou redécouvrons « Elephant », « Belle de jour », « Le petit prince a dit », pour nous convaincre, s'il en était besoin, que le cinéma est la vraie vie. Promis! CC RenaiShashin / Flickr

Cours de Cinéma / « Elephant » de Gus Van Sant. Dans le seul texte théorique qu’il ait écrit, d’ailleurs au moment du tournage d’ **« ** **Elephant ** » , Gus Van Sant rêve d’un cinéma qui ne manipulerait pas le monde. Qu’est-ce que le temps, s’il n’est pas manipulé par le cinéma, que devient-il, peut-il redevenir innocent ?

Publicité


Cours de Cinéma / « Belle de jour » de Luis Buñuel. Mêlant adroitement rêve et réalité, Luis Buñuel brosse un portrait de femme ambigu et troublant, que l’exercice du vice transfigure. Une adaptation subtile du roman de Joseph Kessel, datant de 1967, hymne à la beauté de Catherine Deneuve dont le visage consumé par la luxure et la culpabilité reste inoubliable.


Christine Pascal, cinéaste. Disparue en 1996, Christine Pascal a mené en parallèle une carrière d'actrice et de réalisatrice pendant près de vingt ans. La présentation d'un film inédit sur le montage de son tout dernier film, « Adultère (mode d'emploi) », est l'occasion de revenir sur son œuvre singulière avec les témoignages de Richard Berry, Robert Boner, Catherine Breillat, Jacques Comets et Isabelle Huppert.


Pour aller plus loin...

Une histoire du Festival de Cannes / Un autre jour est possible / France Culture.[

France Culture Plus visuel
France Culture Plus visuel
© Radio France

](http://plus.franceculture.fr/)