Publicité

Claude Lanzmann : "La peur de l'Est c'est ridicule, on est toujours à l'Est de quelque chose"

 Claude Lanzmann à Paris le 11 Février 2016.
Claude Lanzmann à Paris le 11 Février 2016.
© AFP - Joël Saget

2005. Quatrième entretien de la série "A voix nue" avec Claude Lanzmann qui parle de ses débuts dans la presse aux "Temps modernes", de son séjour à Berlin à la fin des années 1940 puis de son voyage en Israël en 1952.

Dans ce quatrième volet de la série "A voix nue" diffusée en 2005, Claude Lanzmann évoque ses débuts dans le journalisme notamment dans la revue Les Temps modernes mais aussi pour le magazine Elle sous un nom d'emprunt_. _

Je ne rougis d'aucun de mes articles parce que où que ce soit et quel que soit le nom, je fais toujours de mon mieux.

Publicité

Après avoir raconté son expérience à l'Université berlinoise en temps que lecteur, sa relation sûrement ambiguë avec l'Allemagne et Berlin, Claude Lanzmann en vient à son voyage en Israël dans l'été 1952, soit quatre ans seulement après la création de l’État israélien. "Rien n'était simple" là-bas reconnaît-il et il évoque "une rencontre étonnante avec Israël".

Claude Lanzmann dans "A voix nue" le 29/12/2005 sur France Culture. 4/10

24 min

Je suis parti pour Israël en plein été, en bateau. Il faut dire aussi que je n'avais pas eu l'ombre, de l'ombre de quelque éducation juive que ce soit ni religieuse, ni culturelle : c'était l'assimilation. Et c'est compliqué parce que c'est en même temps très bien mais c'est aussi un crime, un crime culturel. [...] C'est une sorte de processus de destruction, l'assimilation... à bien des égards.

  • "A voix nue 4/10"
  • Première diffusion le 29/12/2005
  • Producteur : Laure Adler
  • Réalisation : Doria Zénine
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France