Publicité

Claude Lanzmann : "Ma patrie, ce sont mes films !"

Image extraite du film "Pourquoi Israël" de Claude Lanzmann (1972).
Image extraite du film "Pourquoi Israël" de Claude Lanzmann (1972).
© AFP - Stephan Films / Compagnie d Entr / Collection ChristopheL

2005. Cinquième émission d'une série de dix "A voix nue" s'attachant à dresser le portrait de Claude Lanzmann. Il s'explique sur ses films traitant d'Israël et livre sa position par rapport au conflit israélo-palestinien.

Au cours de ce cinquième entretien d'"A voix nue", Claude Lanzmann continue le récit de son séjour en Israël en 1952.

On mourait de faim en Israël à l'époque, c'était ce qu'ils appelaient la tsena, l'austérité. Il n'y avait rien à manger, j'ai vécu dans la faim permanente. Il n'y avait ni argent ni nourriture.

Publicité

Le réalisateur raconte la genèse de son film "Pourquoi Israël" vingt ans après sa découverte de l'Etat alors qu'il fut "incapable d'écrire sur ce pays" explique t-il. Ce film est donc l'aboutissement d'un "reportage non fait" et d'un "livre avorté". "Pourquoi Israël" s'est révélé être "une conquête" pour lui.

Sur le conflit israélo-arabe, Claude Lanzmann confie : "Je ne suis pas non-optimiste".

Claude Lanzmann dans "A voix nue" le 30/12/2005 sur France Culture. 5/10

23 min

Je ne suis pas du tout pour un État binational, je suis pour un état palestinien à côté de l'état d'Israël. C'est ce que veulent les Palestiniens il me semble. il faut en passer par là. Un État binational, ça ne tient pas debout, ce sont des vieilles lunes de ceux qui veulent précisément qu'il n'est plus d’État d'Israël.

  • "A voix nue 5/10"
  • Première diffusion le 30/12/2005
  • Producteur : Laure Adler
  • Réalisation : Doria Zénine
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France