Publicité

Climat de violence en Tunisie

Par

Après l'assassinat par balles mercredi 6 février de l'opposant tunisien Chokri Belaïd, le pays est en proie à des violences et à un début de blocage politique.Les syndicats participent à une grève générale ce vendredi 8 février. Tous les vols vers, et à destination de la Tunisie sont annulés.

**Les précisions de Nadine Esptain : **

Publicité

Écouter

1 min

> Suivez l'évolution de la situation grâce à nos journaux d'information

Les hommes forts de la Tunisie
Les hommes forts de la Tunisie

Le chef de l'opposition Chokri Belaïd a été tué de deux balles dans la tête à Tunis, mercredi 6 février. L'avocat était aussi secrétaire général du Mouvement des Patriotes Démocrates, connu pour ses critiques sévères du pouvoir islamiste.

Sitôt la nouvelle de sa mort connue, des manifestations violentes ont eu lieu dans la capitale tunisienne. Les manifestants tout comme la famille de la victime ont pointé du doigt les islamistes du parti Ennahda.Abdelmejib Belaïd savait que son frère était menacé. Il l'a dit à notre correspondante Camille Lafrance :

Écouter

46 sec

Dès l'annonce de la mort de Chokri Belaïd, des violences ont opposé manifestants et forces de l'ordre dans les rues de Tunis. Les affrontements violents se sont soldés par la mort d'un policier.Le reportage de Thibault Cavailles :

Écouter

1 min

Hamadi Jebbali, le Premier Ministre, membre du parti Ennahda a annoncé le soir de l'assassinat la formation d'un gouvernement d'union nationale, apolitique.La correspondance à Tunis de Camille Lafrance :

Écouter

1 min

Mais l'annonce de la formation de ce gouvernement d'union nationale a provoqué une crise au sein du parti Ennahda. Le Premier Ministre a été désavoué par des parlementaires et des membres de son parti. Ce gouvernement a été réclamé par le président de la République : le laïc Moncef Marzouki, et l'opposition.

Les explications de Thibault Cavailles :

Écouter

47 sec

Les dates importantes en Tunisie
Les dates importantes en Tunisie

> Retrouvez l'émission des Matins de France Culture du vendredi 8 février, avec plusieurs invités sur la question tunisiennes.

Tunisie drapeau révolution
Tunisie drapeau révolution
© Reuters - Jean-Paul Pelissier