Publicité

Cocaïne, Spinoza et contes grivois de la Fontaine: la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage
La Session de rattrapage

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

flot Abonnez-vous gratuitement pour recevoir chaque semaine la Session de rattrapage par email.

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

Le système de santé français a beau être souvent envié, il n’en est pas moins fragile et exposé à de nombreux problèmes. Depuis quelques années, c’est la toute-puissance des médecins dans le parcours médical qui commence à être interrogée, les patients n’hésitant pas à s’organiser pour leur demander des comptes. Jusque dans les années 80, la question de la prise en charge de la souffrance est ainsi restée largement ignorée, et si en 2002 la loi Kouchner a statué sur “le consentement libre et éclairé du patient”,  de récents témoignages prouvent que ce dernier est régulièrement bafoué. Ces problématiques trouvent en partie leur source dans la formation du personnel soignant, à qui on enseigne de “garder la bonne distance” plutôt que de trouver “la juste proximité”. Car que l'on s'interroge sur la meilleure façon de soigner le diabète ou sur la manière de prendre en charge le stress post-traumatique, la médecine n'est pas que technique : le bien-être du patient passe par la compassion.  Bonnes écoutes ! Pierre Ropert

COMPRENDRE 

L'île de Batasan.
L'île de Batasan.
- Arthur Perset

Sous l’eau. “Le niveau de la mer ne cesse d'augmenter. Maintenant je ne sais pas si c'est le niveau de la mer ou l'île qui s'affaisse.” Les habitants de la petite île  de Batasan, aux Philippines, expérimentent au quotidien le réchauffement climatique et ses conséquences : la montée des eaux. Pour autant, ils arrivent, semble-t-il, à s'en accommoder. ( Le Choix de la rédaction, 4 min)

Cyber-lutte. Messages racistes, antisémites, sexistes, les internets sont devenus le déversoir de propos haineux parfois délibérément orchestrés contre une seule personne. Est-il possible de limiter ce flot d'insultes destructeur dans un univers qui se caractérise par la liberté de parole ? ( Du Grain à Moudre, 39 min)

A la trace.Le gramme, tu le touches entre 20 et 30 balles. Tu le revends entre 60 et 80, selon la gueule du client..." Deux confessions de dealers de cocaïne, des origines de leurs métiers à leurs conséquences. ( Les Pieds sur Terre, 28 min)

APPRENDRE

Spinoza.
Spinoza.

Vendredi 13. La croyance s'oppose-t-elle à la raison ? Et si oui comment veiller à ce qu'elle ne nous rende pas plus manipulable et n’engendre pas la superstition ? C'est le destin malheureux de notre besoin de croire, selon Spinoza : la raison doit à la fois dénoncer la superstition et en montrer la nécessité, la nature humaine étant ce qu'elle est. ( Les Chemins de la philosophie, 58 min)

Libéral ultime. Friedrich Von Hayek est la figure emblématique du néolibéralisme : souvent opposé à Keynes, opposant brutal au socialisme, l’auteur de La Route de la servitude est aussi un personnage complexe qui s’opposait à la mathématisation de l’économie. ( Entendez-vous l’éco ?, 58 min)

Histoire de l'antisémitisme. Quand on lui demandait pourquoi il était devenu un historien spécialiste de l'antisémitisme, il répondait : "J'ai voulu savoir pourquoi on voulait me tuer. C'était quasiment une affaire personnelle." Visite dans le bureau de Léon Poliakov, pour évoquer son travail de recherche et l'oeuvre qu'il a laissée derrière lui.  ( La Fabrique de l'Histoire, 52 min)

(RE)DÉCOUVRIR

Fragonard, vers 1770, exécute 57 dessins pour illustrer les Contes de La Fontaine.
Fragonard, vers 1770, exécute 57 dessins pour illustrer les Contes de La Fontaine.

Il jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus. Jean de la Fontaine n’a pas écrit que des fables. Devenu un auteur scolaire au XIXème siècle, ses contes grivois ont été évacués de sa bibliographie comme de sa biographie. Lui-même les avait d’ailleurs reniés, pour pouvoir entrer à l’Académie française. ( La Compagnie des auteurs, 59 min)

La route pour L'Orient. "C'est le propre des longs voyages que d'en ramener tout autre chose que ce qu'on y est allé chercher." En 1953, ses vingt ans à peine révolus, Nicolas Bouvier prit la route. Sans esprit de retour à une époque ou être nomade était une occupation rare et pas trop bien considérée.  ( Fictions/Le Feuilleton, 25 min)

Sur les dents. Alors qu’il fait des recherches dans la cave d’un centre psychiatrique, l’auteur de polar norvégien Jo Nesbo découvre le “syndrome de Renfield”, du nom du servant de Dracula dans le film de Francis Ford Coppola. Intrigué par ce terme scientifique, à la croisée du mythe et du réel, il poursuit ses recherches et en fait un élément de l’intrigue de son dernier roman, la onzième aventure de l’enquêteur Harry Hole, confronté au vampirisme. ( Le Réveil Culturel, 21 min)

LA CITATION 

Cette semaine, la citation est de la grande anthropologue et féministe Françoise Héritier, disparue mercredi, qui avait donné une série d'entretiens à France Culture ( A Voie Nue, 5*25 min) :

Quand on s'intéresse aux raisons pour lesquelles un des possibles dans les différents domaines n'a pas été réalisé par une société quelconque, qu'est-ce qu'on trouve ? C'est que ça aurait permis une supériorité des femmes sur les hommes.

Et si ce dimanche, vous n'aviez pas oublié les clés de votre voiture sur la table du salon, ce qui vous a forcé à rentrer les chercher ? Les quelques secondes ainsi gagnées auraient pu changer le cours de votre vie. Dans un autre univers, dans une autre réalité, vous êtes pourtant parti sans les oublier.  C'est la théorie du multivers, un matériau littéraire exploité depuis bien longtemps par la science-fiction, que la science cherche à valider. Avec des "Et si", au lieu de refaire le monde, on pourra alors se dire qu'il existe déjà, ailleurs. Bon week-end et à la semaine prochaine, dans notre univers.