Comment évolue la pensée humaine ?

Publicité

Comment évolue la pensée humaine ?

Par
L'évolution de la pensée humaine
L'évolution de la pensée humaine
© Getty - Joana Rodrigues / EyeEm

Le mode de pensée des hommes d'aujourd'hui s'est progressivement constitué au fil de l'évolution de notre espèce. C'est donc en interrogeant sa genèse que nous pouvons espérer en décrypter la nature.

Il n’existe pas de consensus pour définir l’intelligence. Elle serait la capacité d'un individu à découvrir, créer ou résoudre des problèmes. Elle lui permettrait de s'adapter à son environnement mais aussi à le défier, le dépasser. L’intelligence relève de processus mentaux complexes impliquant mémoire, perception, interprétation, traitement, affectivité dont nous ne comprenons pas tous les mécanismes. Que nous enseigne la préhistoire sur l’évolution de la pensée humaine ? Comment les facultés cognitives comme le langage et la pensée symbolique émergent chez le nourrisson ? Que mesurent les tests d’efficience intellectuelle ? Comment les perturbateurs endocriniens menacent notre cerveau ? 

Les neurones de nos ancêtres ont à jamais disparu, mais ils ont laissé leurs traces matérielles dans les objets façonnés, outils, habitats, techniques de chasse, ornements, objets rituels. À partir de ces éléments patiemment mis au jour par les archéologues, il est possible d'inférer le fonctionnement de l'esprit qui fut la condition de leur fabrication et de leur usage. L'exploration du passé par le préhistorien apporte ainsi un éclairage précieux sur l'émergence des aptitudes cognitives qui font l'objet des recherches les plus actuelles en psychologie et dans les neurosciences. Elle montre à quel point ces aptitudes cognitives, portées par les traditions sociales, ont joué à leur tour le rôle de puissants facteurs évolutifs. Ainsi, l'adaptation de notre espèce se réalisa-t-elle surtout par le déploiement de la pensée, l'évolution culturelle relayant l'évolution biologique, notre anatomie se pliant toujours plus finement aux lois de l'histoire portée par les civilisations, depuis un accident survenu il y a trois millions d'années. Entre l'étude du cerveau par les neurosciences contemporaines et celle du fonctionnement cognitif menée par la psychologie, il y a lieu d'insérer les leçons de la préhistoire, si nous voulons comprendre comment nous sommes devenus ce que nous sommes.

Publicité

Une conférence enregistrée en septembre 2018.

Marcel Otte, préhistorien, paléoanthropologue, professeur à l'Université de Liège.

En savoir plus : Décoder la pensée
Revue de presse internationale
6 min