Comment la terre d'Israël fut inventée

Publicité

Comment la terre d'Israël fut inventée

Par
Néguev
Néguev
- Wikimedia Commons

Quel lien existe-t-il, depuis les origines du judaïsme, entre les juifs et la "terre d'Israël" ? Le concept de patrie se trouve-t-il déjà dans la Bible et le Talmud ? Les adeptes de la religion de Moïse ont-ils de tout temps aspiré à émigrer au Moyen-Orient ?

Les mots "terre d'Israël" renferment une part de mystère. Par quelle alchimie la Terre sainte de la Bible a-t-elle pu devenir le territoire d'une patrie moderne, dotée d'institutions politiques, de citoyens, de frontières et d'une armée pour les défendre ? Historien engagé et volontiers polémiste, Shlomo Sand a dénoncé à grand bruit le mythe de l'existence éternelle du peuple juif. Poursuivant ici son oeuvre de déconstruction des légendes qui étouffent l'Etat d'Israël, il s'intéresse au territoire mystérieux et sacré que celui-ci prétend occuper : la "terre promise" sur laquelle le "peuple élu" aurait un droit de propriété inaliénable.  

La création d’un mythe crédible et stable requiert d’étendre sur ses fondations une strate de représentations imagées ”antiques”. Cela oblige impérativement à remodeler totalement celles-ci mais, comme point de départ, elles sont aussi utiles qu’irremplaçables. Ce type de processus s’est répandu chaque fois qu’il s’est agi de construire une mémoire nationale au sein de la majorité des collectivités humaines, à l’ère moderne.

Publicité

Comment expliquer que leurs descendants, en majorité, ne souhaitent pas y vivre aujourd'hui ? Et qu'en est-il des habitants non juifs de cette terre : ont-ils, ou non, le droit d'y vivre ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en 2012.

Shlomo Sand, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Tel-Aviv, auteur notamment de Les Mots et la Terre. Les intellectuels en Israël, Comment le peuple juif fut inventé, et Comment la terre d'Israël fut inventée.

Jean-Paul Chagnollaud, universitaire, directeur de l'iReMMO.