Isabelle Huppert, Frances McDormand, Brigitte Bardot et Nicole Kidman
Isabelle Huppert, Frances McDormand, Brigitte Bardot et Nicole Kidman

Comment les actrices réinventent la vieillesse

Publicité

Comment les actrices se réinventent en vieillissant

Par

Si l'industrie du cinéma a tendance à snober les actrices qui ont plus de 40 ans, certaines actrices ont profité de leur deuxième âge pour se réinventer, s'assumer ou raconter autre chose d'elles-mêmes.

Dur d'être une actrice au cinéma après 40 ans ? Pas forcément... Certaines actrices ont profité de leur deuxième âge pour s'exprimer autrement à l'écran et renvoyer une image différente de ce qu'elles étaient jusqu'alors. C'est ce que montre Murielle Joudet, critique de cinéma dans son essai "La Seconde Femme - Ce que les actrices font à la vieillesse" (Premier Parallèle, 2022).

Murielle Joudet, critique cinéma : "Le deuxième âge, ça peut être de l'inventivité, de la créativité et de la liberté. Il y a pour chaque actrice une stratégie, ça va du déni à la disparition pure et simple des images, on pense souvent à Greta Garbo ou Brigitte Bardot, le fait de faire beaucoup de chirurgie esthétique...

Publicité

Parmi les 8 portraits d'actrices que Murielle Joudet analyse, les stratégies plus ou moins conscientes pour faire face à ce deuxième varient.

Isabelle Huppert, actrice dont le corps est martyrisé au cinéma dans les années 1970, va devenir progressivement un avatar numérique sur lequel les marques du temps ne s'impriment plus. Frances McDormand, actrice indissociable des frères Coen, qui veut reconnecter le cinéma au monde réel, choisit d'assumer ses rides et refuse de se maquiller. Elle veut être filmée comme un élément minéral qui s'érode tout doucement, à l'image des grands paysages américains sur lesquels son visage est filmé, comme dans "Nomadland" de Chloé Zhao (2020).

Au contraire Nicole Kidman, incarnation de la l'épouse idéale dans "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick, a recours à la chirurgie esthétique, comme si elle était prisonnière de cette image fantasmée. D'ailleurs l'actrice joue souvent des rôles de femmes captives, comme si elle voulait nous dire à travers sa filmographie qu'elle était captive de sa propre perfection.

44 min