Comment on a raconté la Grande Guerre aux enfants : l'invention du "conte de guerre"

Publicité

Comment on a raconté la Grande Guerre aux enfants : l'invention du "conte de guerre"

Par
Soldats du 401e Régiment d'Infanterie lors de la Première Guerre mondiale
Soldats du 401e Régiment d'Infanterie lors de la Première Guerre mondiale
- Wikimedia Commons

La Grande Guerre fut pour les pays européens une expérience collective sans précédent pour les enfants, qui se trouvèrent plongés dans l’univers d’un conflit, et dont la mobilisation symbolique devint un élément important dans la construction du discours idéologique...

Comment on a raconté la Grande Guerre aux enfants, par Mariella Colin

39 min

Dès 1915, journaux et livres s’adaptèrent à l’actualité ; la presse illustrée commença par faire de la guerre un sujet burlesque pour amuser les plus petits, tandis que les autres publications, dues à des écrivains nationalistes, furent inspirées par la propagande interventionniste. Dans un deuxième temps, lorsque la durée et la dureté de conflit s’imposèrent à la nation, la guerre s’inscrivit sous la forme plus dramatique du "roman ou du "conte de guerre", suscitant l’identification aux personnages et provoquant une participation affective. Cette production, abondante et variée, allait se poursuivre dans l’après-guerre, en donnant lieu à une "littérature de guerre" asservie à la pédagogie de l’héroïsme.

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du séminaire "Dire l'événement - regards croisés", organisé par l'équipe de recherche ERLIS (Université de Caen Normandie), dont la thématique de l'année 2016-2017 porte sur les circulations, influences et réceptions.

Publicité

Professeur émérite de Littérature et Culture italiennes à l’Université de Caen, Mariella Colin est spécialiste de littérature d’enfance et de jeunesse. Elle a publié un grand nombre d’articles sur des auteurs italiens pour la jeunesse ainsi que des ouvrages. Parmi ceux-ci, on signale "L’âge d’or de la littérature d’enfance et de jeunesse italienne. Des origines au fascisme" (2005), "Les enfants de Mussolini. Littérature, livres, lectures d’enfance et de jeunesse sous le fascisme. De la Grande Guerre à la chute du régime" (2010), "La littérature d’enfance et de jeunesse italienne en France au XIXe siècle : édition, traduction, lecture" (2011).