Publicité

Comment regarder les étoiles cet été ?

Par
Un ciel étoilé
Un ciel étoilé
© Radio France

Vidéo . Pourquoi observer le ciel cet été ? Parce que l’on aura Mars qui sera au plus près de la Terre, ce qui est rare, parce qu’on aura les Perséides comme d’habitude (mais c’est spectaculaire), et parce que nous aurons une éclipse de Lune le 27 juillet.

Jean-Eudes Arlot, astronome à l'IMCCE et ancien directeur de recherches du CNRS , nous explique en vidéo comment et pourquoi observer le ciel et ses astres cet été.

Pourquoi faut-il regarder Mars cet été ? 

Publicité

La planète Mars va se présenter dans des conditions très favorables c’est ce qu’on appelle l’opposition de Mars, la distance entre Mars et la Terre sera la plus petite possible pendant une révolution complète de Mars autour du Soleil, donc il faut en profiter parce qu’avec un petit télescope on va pouvoir voir la surface de Mars.

Peut-on observer d’autres planètes ? 

Les étoiles scintillent alors que les planètes, elles, ne scintillent pas. L’étoile du Berger, la planète Vénus, il n’y a pas besoin de la chercher, c’est la première chose que l’on voit dans le ciel. La planète Saturne on la voit quasiment toute la nuit et avec un petit télescope on voit un anneau qui entoure un petit globe, c’est plutôt vers minuit, une heure du matin qu’on va bien la voir.  Elle est assez basse dans l’horizon parce qu’elle est dans l’écliptique, c’est le plan dans lequel circulent toutes les planètes. Quand vous regardez vers le sud, c’est un petit peu au-dessus de l’horizon mais c’est assez bas parce qu'on est en été. Vous verrez la planète Saturne, la planète Mars, la planète Jupiter passer vers le Sud à une trentaine de degrés au-dessus de l’horizon.

Il y aura aussi la plus longue éclipse lunaire...

Cet été il faut mentionner aussi l’éclipse de Lune du 27 juillet. Une une éclipse de Lune il suffit de voir la Lune pour voir l’éclipse. Regardez bien l’heure selon l’endroit où vous êtes, l’heure à laquelle la Lune se lève et se couche, pour être sûr de voir l’éclipse. 

Hors éclipse, comment observer la Lune ? 

Observez-la pendant un quartier, vous avez seulement la moitié de la Lune qui est éclairée et avec une paire de jumelle ou un petit télescope vous pourrez voir les cratères. Et quand la Lune est à haut quartier, à l’endroit où l’on passe du jour à la nuit, vous verrez les cratères qui projettent leurs ombres sur la Lune.

Quand observer les Perséides ? 

Les étoiles filantes sont difficiles à voir parce que c’est quelque chose de très faible.  Mais on aura de la chance parce qu’il y aura une période au milieu du mois d’août où il n’y aura pas de Lune, si l’on n’a pas de Lune le ciel est bien noir et l’on peut voir les étoiles filantes. Les périodes les plus favorables sont autour du 12, 17, 18, 20 août c’est plutôt en milieu et fin de nuit qu’en début de nuit que l’on en verra. 

On peut aussi observer la Voie lactée...

D’abord évitons la Lune, vous observez un jour où il n’y a pas de Lune, là vous aurez la vision de la Voie lactée, c’est notre galaxie. Une galaxie qu’est-ce que c’est ? C’est un ensemble de près de 100 milliards d’étoiles qui a la forme d’une assiette, une assiette qui serait plus dense en son centre. Quand on regarde du côté du centre de l’assiette on voit la galaxie par la tranche, c’est la Voie lactée. 

D’autres galaxies sont visibles ? 

Il faut prendre une carte du ciel et repérer la galaxie d’Andromède, vous verrez les étoiles de Cassiopée qui sont assez facilement repérables avec une sorte de “W”, vous suivrez sur votre carte d’étoile en étoile et vous arriverez sur la galaxie d’Andromède.
 

Pour en savoir plus, ecoutez La Méthode scientique dont Jean-Eudes Arlot est l'invité.