Publicité

Comprendre l'empathie

Par
Comprendre l'empathie
Comprendre l'empathie
© Getty - Thomas Barwick

Qu'est-ce que l'empathie, si ce n'est savoir distinguer soi de l'autre, et réguler ses propres émotions. Il ne faut pas confondre l'empathie avec la contagion émotionnelle, ni la sympathie. Quelle est notre capacité réelle à comprendre l'autre ?

Peut-on évaluer l'empathie ? Les interactions sociales avec autrui, la régulation de nos propres émotions, notre capacité à comprendre l'autre ... en d'autres termes, l'empathie.

L’empathie, cette capacité à ressentir une émotion qui est appropriée, en réponse à celle qui est exprimée par autrui. En plus de ce ressenti de l’émotion de l’autre, il faut être capable de dissocier soi de l’autre, et de réguler ses propres réponses émotionnelles. C’est ainsi une source de connaissance de l’état psychologique de l’autre.

Publicité

Il faut surtout bien distinguer l’empathie de la contagion émotionnelle, qui ne fait pas de distinction entre soi et autrui, mais aussi de la sympathie, qui est l'étape d'après l'empathie.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en 2014.

Julie Grèzes, directrice de Recherche INSERM, dirige l'équipe "Cognition Sociale" au Laboratoire de Neurosciences Cognitives de l’École normale supérieure de Paris.

En savoir plus : Une histoire de l’empathie