Publicité

Coronavirus : transmission, incubation, prévention, ce que l'on sait à l'heure où la France s'enferme

Par
Prélèvements de dépistage du coronavirus au service virologie du CHU de Nantes, le 11 mars 2020.
Prélèvements de dépistage du coronavirus au service virologie du CHU de Nantes, le 11 mars 2020.
© Maxppp - Olivier Lanrivain

Repères. Comment se transmet le coronavirus ? Combien de temps peut-il survivre hors du corps humain ? Sa période d'incubation ? Quels gestes adopter ? Point sur ce que l'on sait exactement du virus alors que le Premier ministre a annoncé la fermeture de tous les lieux publics "non indispensables".

Nouvelles mesures d'exception annoncées ce samedi soir par le Premier ministre : la fermeture dès minuit "des lieux recevant du public" non essentiels : restaurants, bars, discothèques, cinémas. Edouard Philippe a appelé les Français à "plus de discipline" face à la pandémie. Resteront en revanche ouverts les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques, les bureaux de tabac et de presse. Les lieux de culte seront aussi ouverts, mais toutes les cérémonies interdites. Les services publics importants resteront ouverts, ainsi que les services de transports publics.

Le pays est passé en stade 3 du plan de lutte contre la pandémie. Mais le premier tour des élections municipales a été maintenu.

Publicité

Ce dimanche, la France a enregistré un record en une journée de contaminations avérées et de décès  : 36 morts et 900 cas supplémentaires (soit 127 morts au total et 5 423 cas selon Santé publique France). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Peu avant samedi, le ministre de la Santé Olivier Véran avait mis en garde contre la prise de médicaments anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone…), qui "pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection" chez les malades.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Jeudi soir déjà, Emmanuel Macron avait annoncé la fermeture lundi prochain des crèches, écoles et universités, les entreprises incitées à passer au télétravail.

Alors, pour mieux comprendre le Covid-19, retour sur ce que l'on sait à ce jour.

Comment se transmet le virus ?

Le coronavirus est un virus dit respiratoire : il vit au niveau de la sphère nasale et de la gorge. Le virus n'est pas contenu dans la salive elle-même, mais dans des secrétions venues des sinus ou du larynx : il va alors se mélanger à la salive, et se transmettre, sous forme de micro-gouttelettes, quand un malade tousse ou éternue

A l'intérieur du corps humain, le virus se situe dans la sphère nasale et la gorge, mais ses effets se diffusent dans le reste de l'organisme.
A l'intérieur du corps humain, le virus se situe dans la sphère nasale et la gorge, mais ses effets se diffusent dans le reste de l'organisme.
© Visactu - Visactu

Les gouttelettes infectées ne se propagent pas au-delà d'un mètre en moyenne selon les experts, et le virus ne flotte pas dans l'air : voilà pourquoi les autorités sanitaires estiment que le port du masque chirurgical (à la fois par le malade et par la personne en face d'elle) peut aider à limiter sa propagation. 

Combien de temps le virus peut-il survivre en extérieur ?

Hors du corps humain, le virus reste infectieux pendant quelques heures. Sur une surface dite inerte, comme une paillasse en inox par exemple, il persiste entre 4 et 6 heures. Mais la durée de survie du coronavirus peut varier selon de nombreux paramètres : matériau, température, humidité... De manière générale, plus il fait frais et humide, plus le virus a des chances de survivre.

Si l'on touche une surface infectée et qu'on porte ensuite sa main à la bouche, il est possible d'attraper la maladie. C'est pourquoi le corps médical insiste sur les gestes-barrières à adopter.

Les gestes-barrières recommandés

  • Il faut se laver les mains très régulièrement, pendant 30 secondes minimum, à l'aide de savon ou de gel hydroalcoolique.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Saluez sans se serrer la main, évitez les embrassades
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique

Pour les personnes se trouvant ou revenant d’une zone où circule le virus :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) 

D'après le ministère de la Santé, "le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade".

Le gouvernement a aussi recommandé d'éviter au maximum tout rassemblement, y compris les réunions familiales et amicales. Et de ne sortir que "pour des courses essentielles, un peu d'exercice ou voter".

Quelle est la période d'incubation de la maladie ?

Le Covid-19 peut se transmettre avant l'apparition des premiers symptômes, et des personnes asymptomatiques peuvent également transmettre la maladie. L'école de santé publique de l'université américaine Johns Hopkins, à Baltimore, a publié une étude, cette semaine, qui porte sur 181 cas de malades chinois (en anglais) : leurs symptômes se sont déclarés en moyenne au cinquième jour de la maladie. Selon cette même étude, la quasi-totalité des patients qui contracteront des symptômes les auront au plus tard au onzième jour. 

En revanche, dans 1,01% des cas, les chercheurs ont noté que des symptômes pouvaient encore se déclencher après quatorze jours : ces malades pourraient être contagieux après leur période de quarantaine. 

"Cette maladie peut commencer par des symptômes assez banals", explique dans La Méthode scientifique, sur notre antenne, la médecin infectiologue Anne-Claude Crémieux, professeure en à l'hôpital Saint-Louis, à Paris : "qui sont une douleur pharingée [un mal de gorge souvent accompagné de douleurs lors de la déglutition], puis de la toux. Et qui peuvent ensuite, à la fin de la première semaine en général, donner une infection pulmonaire avec de la fièvre."