Publicité

Côte d'Ivoire, Québec, Grande-Bretagne, France... un monde de politiques culturelles

Par

Le Journal de la Culture, en ouverture du RenDez-Vous, vous a proposé en cette fin d'année de faire le tour de six ministères de la Culture dans le monde, plus l'Unesco. Patrimoine, budget, enseignement des arts étaient au menu de cette série d'entretiens réalisés par Xavier Martinet.

  • lundi 24 décembre : Irina Bokova , Directrice Générale de l'Unesco depuis 2009.
Irina Bokova
Irina Bokova
© Maxppp

Elle n’aura pas attendu longtemps avant de se trouver au centre d’enjeux internationaux qui dépassent largement la seule politique culturelle, avec l’adhésion controversée de la Palestine il y a un an, et sa première victoire en diplomatie culturelle avec l’inscription de l’Eglise de la nativité de Bethléem au Patrimoine Mondial. 2011 était aussi l’année des Printemps arabes, et du patrimoine en péril : la Tunisie, l’Egypte, la Libye, la Syrie, et puis cette année le Mali avec Tombouctou : plusieurs sites classés ont été détruits ou dégradés… Mais avant tout un point sur cette perte de 60 millions de dollars de la contribution des Etats-Unis consécutive à l’adhésion de la Palestine à l'Unesco :

Publicité

Écouter

3 min

  • mardi 25 décembre : Maurice Bandaman , Ministre de la Culture de Côte d'Ivoire.
Maurice Bandaman
Maurice Bandaman

En place depuis la guerre, il a fixé trois objectifs culturels principaux : la reconstruction, avec une bibliothèque, un nouveau musée national, et 200 centres culturels en région ; la promotion avec le retour du Masa l’année dernière (arts du spectacle) ; et pour les Arts Plastiques, la mise en place d’une biennale l’année prochaine. Mais en premier lieu, après une guerre teintée de haines ethniques, la réconciliation, qui se traduit avec des caravanes parcourant tout le pays depuis 2011, cinématographiques, musicales… Une initiative qui a parfois suscité des critiques, certains artistes ou chanteurs déonçant les sommes versées aux grandes stars, Tiken JAH et Alpha BLONDY, ou tout simplement pointée du doigt pour le décalage entre son faste et la pauvreté du pays. Les caravanes coûtent 1,2 millions d'euros alors que le Fonds d’action culturelle en fait 1,5, mais le jeu en vaut la chandelle répond Maurice Bandaman :

Écouter

2 min

  • mercredi 26 décembre : Jean Mario Dupuy , Ministre de la Culture d'Haïti.
Jean Mario Dupuy
Jean Mario Dupuy

La reconstruction, toujours au coeur de la politique culturelle haïtienne. Mais également une stratégie internationale de plus en plus offensive, avec la restitution récente du tableau-symbole de l’Indépendance haïtienne *Le serment des ancêtres * de Guillon Lethière, restauré en France, la présence à la Art-Basel de Miami, ou encore la grande exposition patrimoniale *Haïti, histoires et rêves, * à Mexico. Mais d’abord un mot des conséquences de cet ouragan qui a principalement touché le sud :

Écouter

3 min

  • jeudi 27 décembre : Maka Kotto , Ministre de la Culture du Québec.
Maya Kotto
Maya Kotto

Après avoir fondé de grands espoirs sur la relance de la francophonie, le budget est tombé en novembre dernier et les contraintes sont fortes : 12 millions de dollars pour payer les dettes de la Maison Symphonique de Montréal, 7 millions retirés à divers projets et interventions culturelles, les musées qui perdent 1,6 million… Situation délicate, donc, malgré 88 millions d'investissements annoncés sur 4 ans :

Écouter

2 min

  • vendredi 28 décembre : Bruno Maïga , Ministre de la Culture du Mali.
Bruno Maïga
Bruno Maïga

Depuis son arrivée récente, il doit faire face aux revendications des industries culturelles maliennes concernant la lutte contre le piratage – exposées le mois dernier auprès de l’ancien ministre… Alors que les relations étaient tendues entre son prédécesseur et les professionnels, l'ancien directeur du Théâtre National est des leurs.Alors quels que soient les dossiers, piratage ou patrimoine de Tombouctou, et malgré un budget en dessous du 1% réglementaire de l’UNESCO, sa nomination est d’abord un soulagement pour lui :

Écouter

2 min

  • lundi 31 décembre : Ed Vaizey , Ministre de la Culture de Grande-Bretagne.
Ed Vaizey
Ed Vaizey
© Maxppp

Il appartient au grand Ministère conservateur de la Culture, des Médias et du Sport qui, depuis l’élection générale de 2010, a largement réduit ses financements, mais croit toujours dans une certaine rentabilité culturelle.Après de coûteux Jeux Olympiques dont l'influence sur la fréquentation culturelle a été négative, son budget propre baisse de 25 % cette année. Le Arts Council perd 30 %, les bibliothèques publiques ferment les unes après les autres depuis 2011, les tournages hollywoodiens perdurent mais la Grande-Bretagne subit la concurrence d’autres pays…

Écouter

2 min

  • mardi 1er janvier : Aurélie Filippetti , Ministre de la Culture de France.
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti
© Radio France - Pauline Muyl

Entre grands projets et vraies urgences, France Télévisions, débats internes au cinéma français, défense de l’exception culturelle à travers le cinéma qui a subi en même temps les délocalisations massives de tournage et les attaques réglementaires de la Commission Européenne.Mais pour le moment, et puisque c’était son souhait, Aurélie Filippetti annonce pour ce mois de janvier un tour de France des initiatives en matière d’éducation aux arts à l'école comme modèle à généraliser qui s’inscriront dans la réforme de l’Ecole de Vincent Peillon… Objectif : que les 4/5èmes des enfants qui en sont privés y accèdent d’ici 5 ans :

Écouter

3 min