Publicité

Couchsurfing, HelpX, HitchWiki : conseils pour voyager à petit budget

Christiaan Triebert CC BY 2.0 FlickR
Christiaan Triebert CC BY 2.0 FlickR

Pour les globe-trotteurs et les voyageurs, Internet a révolutionné la manière de se déplacer et de rencontrer l’autre. Voici un petit inventaire des solutions pour partir sur les routes, avec peu d’argent en poche.

Christiaan Triebert CC BY 2.0 FlickR

Tout d’abord, il est possible d’éviter les hôtels et les auberges de jeunesse. Créée en 2004, Couchsurfing est une communauté de voyageurs prêts à vous acceuillir temporairement chez eux, pour squatter leur canapé ou leur chambre d’amis. C’est gratuit, oui, et ça existait bien avant Airbnb, avant que le terme "économie" soit accolé à celui de "partage".

Publicité

Des sites comme Wwoof, HelpX ou Workaway, permettent de trouver des emplois temporaires, en France comme à l’étranger. Basé sur le volontariat, les candidats sont logés et nourris en échange de quelques heures de travail par jour.

Concernant les transports, les plus aventuriers noteront l’existence d’une bible en ligne de l’auto-stop : HichWiki, le « wikipédia du stop » est une mine d’informations mise à jour par des collaborateurs du monde entier.

Les rencontres improbables et les expériences de voyages vous auront certainement inspiré. Libération et l’Association pour l’aide aux jeunes auteurs organisent tous les ans un concours de récits de voyage ouvert aux moins de 30 ans : Huit bourses sont décernés par un jury présidé par Erik Orsenna. Les récits (textes, photographies, carnets sonores ou dessins) primés les années précédentes sont publiés sur le site de Libération. Une belle invitation à découvrir le monde, sans pour autant partir très loin.

# Conseils pour voyager à petit budget

Couchsurfing
HelpX
Wwoof
Workaway
HitchWiki, wikipedia de l'auto-stop
Concours de récit de voyage 2015 - Libération-APAJ