Publicité

Covid-19, Césars, Pompéi, et Andy Warhol : la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage
La Session de rattrapage
© Radio France

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous à la Session de rattrapage pour la recevoir par mail chaque semaine.

Bonjour à toutes et à tous !

Publicité

Alors que l’épidémie du Covid-19, le célèbre coronavirus, continue de se propager à travers le globe, les pays touchés mesurent leurs capacités à y faire face. Et le monde n'est pas prêt, s'inquiète l'Organisation mondiale de la santé. Précipitée au cœur de cette crise sanitaire en deux jours, l’Italie du nord est devenue le troisième foyer d'épidémie. La Chine, foyer initial, paye le plus lourd tribut humain mais affole également les pronostics économiques, car son absence prolongée de l'offre et de la demande mondiale risque d'être douloureuse. En France, "l'augmentation sensible" du nombre de malades annoncée par le Ministre de la Santé ce jeudi révèle une interrogation majeure : la progression de l'épidémie est-elle en train de franchir un cap dans notre pays ? Tandis que les scientifiques s’activent pour endiguer la propagation, les gouvernements posent la question de la fermeture des frontières. A mesure que la crainte d’une pandémie augmente, beaucoup sont en proie à l'affolement. Est-il rationnel de paniquer ? Ou faudrait-il, plutôt, adopter une attitude de déni ? Bonnes écoutes. Naomi Titti

COMPRENDRE

Les César, Académie des Arts et Techniques du Cinéma
Les César, Académie des Arts et Techniques du Cinéma
© AFP - BERTRAND GUAY

Changer les Césars ? En plaçant Roman Polanski en haut de l'affiche pour les nominations de sa 45e édition, l'Académie des Césars a provoqué un vaste débat sur ses choix de représentation, son fonctionnement intérieur, et plus largement sur l'état du cinéma aujourd'hui. La place des femmes dans le monde du cinéma peut-elle évoluer ? Comment filmer les femmes après #MeToo ? Le cinéma doit-il changer de regard sur le corps des femmes ? (L'Invité(e) des Matins, 40 min)

L'arme du 49.3. L'examen du projet de loi sur la réforme des retraites à l’Assemblée Nationale a commencé mi-février 2020, et plus de huit jours après, il avance très lentement. Au moins 40 000 amendements déposés par des députés sont accusés de ralentir les débats. Le gouvernement n’exclut pas de recourir au 49.3 pour accélérer la procédure. Dans quelles conditions peut-il être employé ? (La Question du jour, 7 min)

Les élections américaines selon Bannon. Chaque président a son éminence grise ou son âme damnée. Donald Trump ne déroge pas à la règle. La sienne fut Steve Bannon, son "haut conseiller et chef de la stratégie". Désormais conspué, ce dernier eut une influence majeure sur le président américain. Il livre sa vision de la campagne actuelle : "Ça va devenir personnel, méchant et nasty". (L’Invité(e) des Matins, 26 min)

Inde : l’hindouisation à marche forcée. Dans la nuit du 24 au 25 février, New Delhi a été le théâtre de heurts inter-communautaires. Ces violences s'inscrivent dans le mouvement de contestation qui secoue le pays depuis le mois de décembre. A l’origine de ces tensions, une loi sur la citoyenneté particulièrement discriminante à l'égard des musulmans. (Cultures Mondes, 58 min)

APPRENDRE

Les tombeaux de Pompéi
Les tombeaux de Pompéi
© Radio France - Perrine Kervran

Pompéi, la vie sous la cendre. Célèbre aujourd'hui pour son site archéologique titanesque, Pompéi fut ensevelie en l’an 79, après l’éruption du Vésuve. Au cours de cette émission, découvrez ce que pouvait être la vie d’une petite ville romaine ordinaire, où la lave et les cendres nous ont trop longtemps fait oublier que Pompéi était aussi un port multiculturel. (LSD, la série documentaire, 54 min)

Epicure... de rappel. A l’origine de l’expression populaire “être épicurien”, le penseur Epicure fut un incontournable de la philosophie antique. En route sur les chemins de sa conception de l’amour et de l’amitié. (Les Chemins de la philosophie, 58 min)

Fabienne Casoli, nouvelle observatrice. Depuis sa fondation sous l’impulsion de Louis XIV et de Colbert en 1667, l’Observatoire de Paris a connu de nombreux et prestigieux directeurs. Et voilà qu’après 353 ans, le directeur est, enfin, une directrice. Fabienne Casoli a été élue à la tête de l’institution le 30 janvier dernier, prenant le relais de cette institution centrale en France dans la recherche en astronomie. (La Méthode scientifique, 59 min)

(RE)DÉCOUVRIR 

Andy Warhol assis devant ses tableaux dans son studio, the Factory, à New York, le 12 avril 1983
Andy Warhol assis devant ses tableaux dans son studio, the Factory, à New York, le 12 avril 1983
© Getty - Brownie Harris

L'esprit de Warhol. Figure phare du pop art, Andy Warhol (1928-1987) est l’un des artistes les plus influents du XXe siècle. Ce personnage aux mille facettes fut un pion majeur pour la rencontre entre art et business. (Re)découvrez la vie de cette vedette à l'oeuvre controversée, dont la grande sensibilité se liait à une puissance conceptuelle, toujours réinjectée dans un travail plastique. (La Compagnie des œuvres, 58 min)

La musique contre l'Apartheid. 30 ans après la libération de Nelson Mandela, retour sur les années d'Apartheid en Afrique du Sud qui, alors que s'enflamment les townships, voient les musiciens locaux continuer, malgré la censure, à dénoncer le régime honni. (Juke-Box, 58 min)

Chaussure à son pied. A l'occasion de l'ouverture de son exposition "L'Exhibition[niste]", Christian Louboutin, créateur à la légendaire semelle rouge, se livre sur son enfance, ses premiers dessins ou encore la place de la danse dans son travail. (La Grande Table Culture, 28 min)

LA CITATION

Claude Angeli en 1991
Claude Angeli en 1991
© Getty - Sophie Bassouls

Cette semaine, nous citerons les mots de Claude Angeli, journaliste au Canard enchaîné dont il fut le rédacteur en chef pendant plus de 30 ans. Dans une série d’entretiens pour l’émission A voix nue, il raconte au micro de Frédéric Says les coulisses des grandes affaires de la Vème République, de son premier scoop (la publication des feuilles d'impôts de Jacques Chaban-Delmas) aux révélations qui ont fait vaciller François Fillon : 

Le journalisme c'est avant tout : qu'est-ce que vous avez à raconter, comment vous traduisez ce qui se passe dans le pays, comment vous faites la radiographie de cette société, comment vous apprenez aux gens ce qu'on leur cache, ce qu'ils doivent savoir pour se conduire en électeurs ou en militants. Si on ne sert pas à ça il ne faut pas faire de journalisme.

Pour finir cette session, nous vous invitons à vous replonger dans le plus célèbre roman de Leopold Sacher-Masoch, La Vénus à la fourrure. Au cours de ces confessions supra sensuelles, l’auteur autrichien, dont le nom fut à l’origine du mot “masochisme”, s’attache à décrire de manière précise et sans concession, une liaison érotique vécue sous la forme d’un esclavage librement consenti. A la semaine prochaine !