Publicité

CUEJ / « Guillaume, Jeune Bûcheron alsacien » de Clément Lacaton

Mes photos
Mes photos

Guillaume Scheppler a 20 ans. En septembre 2012, il a décroché un CDI à l’Office national des forêts (ONF), après un bac pro « conduite et gestion de sentiers forestiers » en apprentissage durant deux ans. En tant que bûcheron-sylviculeur, il n’est pas fonctionnaire mais salarié de droit privé, et il gagne le Smic. Un métier qui nécessite de bonnes conditions physiques et mentales, été comme hiver : toute l’année, autour de Schirmeck (Bas-Rhin), il arpente les forêts au sein d’une équipe de quatre.

© Clément Lacaton Ses trois collègues ont jusqu’à 30 ans d’expérience derrière eux. Guillaume s’est bien intégré dans l’équipe, mais il ne sait pas encore ce qu’il fera à l’avenir. Changer de poste par concours interne ? Devenir garde forestier ? Se mettre à son compte ? Tout reste très flou pour ce jeune homme fier aujourd'hui d’en être arrivé là. Bûcheron était aussi le métier de son père et de ses ancêtres.

undefined

0 min

Publicité