Publicité

CUEJ / « L'appel du vide » de Éléa François

Qui n'a jamais eu envie de voler ? Un rêve simple d'enfant pour la plupart d'entre nous.

© Camille GiraultQui n'a jamais eu envie de voler ? Un rêve simple d'enfant pour la plupart d'entre nous.
Mais certains ont décidé de se lancer...ou plutôt de s'élancer du haut des falaises, des tours, des viaducs...Bref, de tout point fixe suffisamment haut pour plonger dans le vide et ouvrir un parachute à temps. Connue sous le nom de « base-jump », cette activité hors-norme est apparue en 1989 en France. A ce jour, il n'existe ni école, ni moniteur, ni réglementation. Après une solide formation en parachutisme, les « base-jumpeurs » apprennent seuls ou entre amis. Et ce sont eux qui fixent leurs propres limites.

Publicité

Aujourd'hui, on compte environ 200 pratiquants. Loin d'être suicidaires, ces sportifs en quête d'adrénaline désirent surtout braver leur peur.

Avec les interventions de Mickaël, Jean-Noël et Guillaume.

À retrouver sur la radio du CUEJ