Daniel Auteuil, la chanson "en pleine liberté"

Publicité

Daniel Auteuil, la chanson "en pleine liberté"

Par
Daniel Auteuil / AFP
Daniel Auteuil / AFP
© AFP - Iroz Gaizka

Accompagné par ses musiciens et épaulé par son complice Gaëtan Roussel, Daniel Auteuil nous entraînait, le temps d’un concert, dans un instant de scène tout en émotions. Au micro de Blandine Masson et en direct du festival d'Avignon, l'acteur s'est confié sur son rapport à la musique.

Avec sa voix singulière, son élégance se décline désormais en chansons. C’est entre les murs du Musée Calvet lors du Festival d’Avignon que Daniel Auteuil a proposé son propre voyage musical, poétique, tendre, intime et éminemment introspectif, accompagné par ses musiciens Colin Russeil au piano et Arman Méliès à la guitare électrique. Un concert capté et diffusé par France Culture, suivi d'un entretien exclusif sur son parcours musical au micro de Blandine Masson. Car après plus de 50 ans à l'écran, Daniel Auteuil a souhaité innover en s'essayant au quatrième art.

Daniel Auteuil au micro de Blandine Masson

13 min

Interroger poésie et musicalité

Passé de nombreuses fois à Avignon en tant qu’acteur, Daniel Auteuil revient accompagné, cette fois, d'un spectacle qui est sien. Désormais auteur, compositeur et interprète, il y fait découvrir ses propres créations musicales. À travers ce concert, il choisit d'interroger le lien intime qui lie poésie et musicalité. Car pour l'artiste, l'émotion lui vient directement des mots. Des mots qui lui appartiennent à présent, tout comme ses chansons composées par ses soins et arrangées par son complice Gaëtan Roussel.

Publicité

Il suffit à l'acteur de quelques accords joués sur sa guitare pour que les mélodies lui viennent. Des mélodies empreintes d’un certain lyrisme, à l’origine des émotions communiquées avec son public.

"Je prends un plaisir fou à être sur une scène avec des musiciens et à chanter mes émotions." - Daniel Auteuil

L'inspiration de ce prélude lui vient en partie grâce à la chanson française et à des interprètes de variété comme Léo Ferré ou Jean Ferrat qui ont su s'emparer et mettre en musique de grands noms de la poésie francaise comme Paul Verlaine ou Charles Baudelaire.

"C’est par la chanson que je suis arrivé à la poésie, j'ai été porté par cette émotion que véhicule la construction très artisanale mais très méthodique d'une phrase." - Daniel Auteuil

Daniel Auteuil
Daniel Auteuil
© AFP - GAIZKA IROZ

Un aboutissement

Daniel Auteuil affirme avec conviction avoir servi son métier. Du théâtre à la télévision en passant par le cinéma, il a joué Molière, Marivaux, a été danseur nu à l'Élysée-Montmartre et comique sur les boulevards. Mais aujourd'hui, c'est davantage en tant que "troubadour" que l'artiste se considère. Car à la différence du théâtre, Daniel Auteuil n'incarne cette fois aucun personnage, si ce n'est celui in situ, autrement dit, sa propre identité.

"Avec la musique, je ne suis pas un personnage. Je suis investi d'une émotion, c'est direct. " - Daniel Auteuil

Un lien plus immédiat par la chanson, à tel point qu'il lui arrive de se perdre dans les gens qui l'écoutent, confie-t-il. Et pourtant, il n'en délaissera pas pour autant le théâtre.

Cet amour des mots lui a donné l'envie de rendre hommage aux grands auteurs : "J'ai mis en musique Voltaire sur un texte que j'ai découvert et qui est d'une modernité phénoménale". Car dans sa démarche artistique, Daniel Auteuil a avant tout essayé de saisir ces poèmes en tant qu'acteur plutôt que musicien.

Déjà initié par ses parents, Henri Auteuil et Yvonne Castellan - tous deux artistes lyriques qui inculquent très tôt un intérêt et un éveil musical à leur fils - c’est à l’âge de 4 ans que Daniel Auteuil fait ses premiers pas sur scène en incarnant le fils de Madame Butterfly dans l’opéra de Giacomo Puccini. La fréquentation des lieux culturels où se produisent ses parents et les tournées - notamment avec l' Opéra de Paris - sont autant d’apartés qui le prédisposeront à embrasser une carrière artistique afin de retrouver ces premières sensations.

Ces impressions, ce sentiment de plénitude à travailler au service des autres et des textes, donnent un sentiment de liberté à l’artiste. À travers ses propres mots et compositions, lui voilà l'intime conviction d'être arrivé à quelque chose de nouveau dans son métier, en s'affranchissant d'un art pour mieux le mettre au service d'un autre.

À réécouter : Daniel Auteuil en concert
Avignon - Fictions