Publicité

Daniel Buren : "Tous les événements extérieurs et toute la société sont là pour essayer de vous faire tromper"

 Daniel Buren au musée Picasso à Paris le 18 août 2009 pour son installation "La Coupure".
Daniel Buren au musée Picasso à Paris le 18 août 2009 pour son installation "La Coupure".
© AFP - Lionel Bonaventure

1988. Troisième moment d' "A voix nue" avec l'artiste plasticien Daniel Buren qui s'explique sur la manière particulière dont il investit un lieu, galerie, musée ou hors les murs, pour présenter ses œuvres en interaction avec le milieu. Il revient également sur ses fameuses bandes verticales.

Dans ce troisième entretien, Daniel Buren raconte sa première exposition personnelle en 1968 dans une galerie à Milan, auparavant il avait surtout l'habitude de travailler à plusieurs et hors les murs. Son approche créative autour de la porte de la galerie et de l'espace de la galerie lui fait dire : "J'y rentrais difficilement, même y étant invité ! Et ça mettait en jeu tout de suite des choses qui je crois sont permanentes dans mon travail, les idées de frontières et de limites."

"A voix nue" avec Daniel Buren 3/5. Une diffusion du 23/03/1988

29 min

Daniel Buren explique qu'il intervient toujours dans un musée avec "une extrême prudence" même s'il a plus l'habitude de ces lieux maintenant. En 1971, pour sa première exposition dans un musée, il a collé ses papiers au milieu d'une autre exposition. "Le musée dans ma propre utilisation était utilisé comme la rue", raconte-t-il. Il explique qu'à chaque fois qu'il intervient dans un lieu, il cherche à démontrer "l'interdépendance et la prégnance du lieu sur ce qu'on montre".

Publicité

Tous les événements extérieurs et toute la société, sans parler plus précisément du milieu de l'art, sont là pour essayer de vous faire tromper. Ce milieu ou ce système est très léger quand on est totalement inconnu et qu'on a juste la première chance de faire quelque chose, vis-à-vis de cela on est plutôt léger, plutôt libre. Mais plus les années passent et plus le travail s'effectue, et plus cette liberté est difficile.

  • "A voix nue"
  • Première diffusion le 23/03/1988
  • Producteur : Alain Jouffroy
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France
  • Archive INA - Radio France