Publicité

De la musique, de mystérieux disparus et l'histoire de la Sorbonne : la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage
La Session de rattrapage
© Radio France - Radio France

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à écouter.

Abonnez-vous ici pour recevoir la Session de rattrapage chaque semaine par mail.

Bonjour à toutes et à tous, 

Publicité

On dit d’elle qu’elle adoucit les mœurs… alors pas question de s’en priver en ce moment. Cette semaine, France Culture fait la part belle à la musique, avec pour commencer, une voix lascive, celle d’une déesse de glace dans la mythologie du rock, Debbie Harry. La chanteuse du groupe Blondie était l’invitée d’Arnaud Laporte dans Affaire Culturelles mercredi. C’est à une autre légende que Marie Richeux a rendu hommage mardi, MF DOOM, rappeur disparu l’an passé et figure américaine de l’underground. Dans un tout autre genre, le claveciniste et chef d'orchestre William Christie est venu présenter la nouvelle création de l’Opéra Comique, Titon et l'Aurore de Mondonville, un spectacle enregistré sans public et diffusé exceptionnellement en ligne. Et c’est toujours en musique que s’est déroulée mercredi la cérémonie d’investiture de Joe Biden, 46e président des Etats-Unis. Un rituel de la vie politique devenu incontournable au fil du temps. A propos de temps, le nôtre est toujours en suspens. Entre la pandémie de Covid-19 et le changement climatique, le constat est sans appel : y a plus de saisons, y a plus d'horaires, y a plus de repères. Dans ce marasme ambiant, on espère que cette sélection vous ouvrira de nouveaux horizons. Bonnes écoutes. Alexia Colone 

COMPRENDRE

Le compte Twitter suspendu du président américain Donald Trump apparaît sur l'écran d'un smartphone, le 8 janvier 2021 à San Anselmo, Californie
Le compte Twitter suspendu du président américain Donald Trump apparaît sur l'écran d'un smartphone, le 8 janvier 2021 à San Anselmo, Californie
© Getty - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Censeurs 2.0. Suite à l’affaire de la suspension des comptes de Donald Trump, des voix s’élèvent, appelant le pouvoir politique à réguler les réseaux sociaux, sous peine de voir Internet imposer des règles au pouvoir politique. Que révèle cette polémique autour du rôle des réseaux sociaux dans le débat démocratique ? (Cultures Monde, 58 min)

Juger l'indicible. L'affaire Duhamel révélée par la parution du livre La Familia grande de Camille Kouchner a entraîné un déferlement de réactions et de témoignages. Comment la justice procède-t-elle pour juger l'inceste ? (Esprit de justice, 57 min)

Partir un jour. Les jeunes sont très touchés par les conséquences de l’épidémie de Covid-19. On pense évidemment à la fermeture des universités, aux problèmes d’insertion professionnelle, à la précarité et au mal-être des étudiants… Mais dans ce contexte, que deviennent également leurs projets de voyage et d’échanges à l’étranger ? (Être et savoir, 57 min)

APPRENDRE

La Sorbonne à Paris
La Sorbonne à Paris
© Getty - Electa/MONDADORI PORTFOLIO

Figure de l’université. En 1257, Robert de Sorbon ouvre un collège à Paris qui donne son nom à la plus célèbre université de France : la Sorbonne. À l’origine pourtant, le collège de Sorbon n’est pas un lieu d’enseignement. Il permet seulement à des étudiants, souvent boursiers, d’être logés et nourris le temps de leurs études. L’université de Paris naît au début du XIIIe siècle et elle attire des jeunes venus de toutes les provinces du royaume, désireux de profiter d’un enseignement prestigieux en rhétorique, en théologie ou en logique. (Le Cours de l'histoire, 51 min)

Gare aux croquemitaines ! Ces personnages fabuleux, depuis des siècles, viennent tournoyer autour des petites filles et des petits garçons, en les incitant à la sagesse par toutes sortes d’effrayantes menaces et parfois de consolations bourrues. Certains adultes affirment les avoir aperçus... (Concordance des temps, 58 min)

Chassez le naturel... Dans "Les Caractères", La Bruyère ne cesse de vanter les mérites d’une conduite naturelle, et appelle à ne pas “sortir de son caractère". Mais qu’est-ce qu’une conduite “naturelle”, et comment définir notre caractère ? (Les Chemins de la philosophie, 58 min)

(RE)DECOUVRIR

Les disparus de Bas-Vourlans
Les disparus de Bas-Vourlans
© Radio France - Radio France

Secrets bien gardés. Des squelettes retrouvés au fond d’un lac, deux adolescents qui mènent l’enquête, aidés par un drôle de curé, un petit village du Jura aux habitants peu bavards et des lettres anonymes : tels sont les ingrédients de cette série policière, pleine de rebondissements. (Les disparus de Bas-Vourlans, 11x15 min)

Huis clos. Enfermement, ouverture, cloisonnement, nomadisme, claustration et vagabondage : la cinéaste Chantal Akerman nous enseigne à reconsidérer notre rapport aux espaces, entre habitat, refuge et prison. Décryptage avec l'historienne du cinéma Corinne Maury. (La Compagnie des œuvres, 58 min) 

Série B. Rejeté par la critique de l'époque, le cinéma de genre de l'italien Enzo G. Castellari compte aujourd'hui des fans célèbres : Quentin Tarantino, Sam Raimi et… le critique Philippe Rouyer. Retour sur l'œuvre du maître du néo-polar - ou polar spaghetti - des années 1970. (Le Réveil culturel, 22 min)

LA CITATION

Marcel Gauchet
Marcel Gauchet
© Getty - Eric Fougere/VIP Images/Corbis

Cette semaine, la citation nous vient de Marcel Gauchet. L'historien et philosophe interroge la prise du Capitole par les supporters de Donald Trump. Regard d'un grand penseur sur nos démocraties :

Cette journée témoigne surtout de l'état chaotique vers lequel s'avancent nos sociétés et nos régimes politiques. Parce que ce qui était frappant dans ces événements, c'est le degré d'improvisation, de désorganisation, dans tous les sens du terme : la désorganisation mentale du président en fonction et le désordre au sens vrai du mot, c'est-à-dire l'action dans projet d'action. C'est ça qui me frappe, c'est le caractère éruptif, réactif, désordonné, désorganisé des sociétés dans lequel nous avançons. C'est inquiétant, mais ça ne remet pas en question la démocratie. 

Ici s'achève la Session de rattrapage. Nous vous laissons avec une question, saugrenue, certes, mais dans l'air du temps : l'amitié est-elle soluble dans une bouteille de gel hydroalcoolique ? Ou comment Alexis de Tocqueville peut nous aider à révéler les failles et les détails de nos relations amicales. A la semaine prochaine.