Publicité

De nos jardins aux îles Lofoten : 10 émissions des Pieds sur terre pour s'aérer et écouter la nature

Sentir la nature
Sentir la nature
© Getty - Swissmediavision

Les 👣 dehors. 10 émissions pour emplir vos oreilles d'air marin, frémir en haut d’une falaise, face au ressac des vagues, flâner dans un jardin parsemé de fleurs ou dans d'éclatantes prairies constellées de vaches, et surtout écouter les oiseaux à l'aube, pour le plaisir, en France ou en Norvège !

Modestes ou vastes, sauvages ou sophistiqués, parsemés de fleurs ou bordés d’allées, les jardins, de Sophie ou de Jaroslav au choix, vous rappelleront qu’il est parfois plus facile de trouver sa place à l’extérieur que dans une maison, surtout quand on y habite nombreux. Mais même en les écoutant confinés, Camille, Marie et leur robinsonnade en Ariège, ces enfants élèves d’une école des bois à Majorque, ou Jean-Yves et ses chèvres vous donneront l’occasion de méditer sur les façons d’occuper cet espace du dehors, et de se relier aux autres êtres vivants. Des voix de tout âge, françaises, espagnoles ou norvégiennes vous guideront. Mais plus que d’habitude sans doute, il faudra tendre l’oreille. Pour entendre le chant des oiseaux, ou le meuglement des vaches, mais aussi accueillir leur tristesse, deviner leur mélancolie et ressentir leur amour. A défaut d’emplir vos poumons, ces émissions feront danser vos oreilles sur l’air iodé de Marseille et de la Seyne-sur-mer, au rythme du clapotis des rames sur la Loire, ou des sauts énergiques de la corniche Kennedy ! 

Parmi les oiseaux

Dans les reflets gris et argentés de la baie de Somme, s’envolent des milliers d’oiseaux que contemplent Jean et Carine, chacun d’un côté de la baie. Plus près des oiseaux que des hommes, ils se répondent sans se connaître.

Publicité
Écouter les oiseaux en baie de Somme : "Dès que je peux m'évader, je m'évade"
28 min

Chez les oies, quand un couple est séparé, il faut voir ! Leur chant, leur regard, n'est plus tout le même. Ils sont fous de tristesse. 

Jean regarde les oiseaux, les appelle, les chante et nous les fait ressentir. 

Robinsonnades

Marine, électrosensible, vit dans une bergerie isolée. Camille, lui, a toujours voulu habiter dans une cabane au milieu de la forêt. Ils racontent l'un et l'autre leur "robinsonnade" dans les montagnes ariégeoises.

Méditer sur les hauteurs d'Ariège : Robinsonnades
28 min

Avant même que le téléphone ne sonne, j’étais prise de maux de tête.

La vie à la montagne, les nuits qu'elle a passées à méditer l'ont beaucoup aidée à se sentir mieux.

Se relier aux animaux

Jean-Yves élève des chèvres sans souffrance, Guirec est parti en voilier autour du monde avec pour seule co-équipière Monique, une poule pondeuse. 

Se laisser attendrir par ce troupeau de chèvres et cette drôle de poule : Se relier aux animaux
28 min

On n’a plus l’impression de faire de la production mais de s’échanger des services avec les animaux. 

Ils nous racontent l'intensité de leurs relations avec ces animaux. 

L'école des bois 

Yasmine vit à Majorque.  Dans le village de Bunyola, elle a créé "Les Milans", une garderie qui laisse toute sa place aux jeux de plein air et dont les enseignements se déroulent entièrement dans la forêt.

Se promener dans les bois avec ces enfants : A Majorque, l'école des Petits Poucets de la forêt
28 min

Quand je parlais aux gens de créer une école dans la forêt, ils me regardaient comme une extraterrestre.

Trois ans plus tard, une quinzaine d'enfants fréquentent "Ses Milanes" et le succès de cette initiative incite même des familles vivant à Palma à venir s’installer dans le village de Bunyola. 

Devant la mer 

Au port de Saint-Elme, à la Seyne-sur-Mer, des traces de pas se forment sur la petite plage de sable fin : un pêcheur regarde amoureusement les vagues, un enfant joue aux pirates...

Se laisser porter par les vagues et les légendes : Devant la mer : "On a l'impression que le temps ne passe pas"

Ces deux rochers au loin ? La légende dit que deux frères, amoureux de la même sirène, n'arrivaient pas à s'entendre.  Alors, le Dieu de la mer est intervenu...

Au rythme des vagues, ces promeneurs partagent quelques unes de leurs rêveries. 

Sur les chemins d'Auvergne : Grégory, agriculteur-chanteur-chauffeur

Grégory nous entraîne en Auvergne faire le tour de sa triple vie : celle de conducteur de car de ramassage scolaire, d'agriculteur et de chanteur mélancolique et romantique.

Aller à la rencontre de Grégory et ses vaches mélancoliques : Sur les chemins d'Auvergne : Grégory, agriculteur-chanteur-chauffeur
28 min

Tous ces meuglements me fatiguent. Elles sont tristes car elles viennent de perdre leurs veaux. Y a que lui ne pleure pas, le papa. Tant qu'il voit des mamans, il est heureux ! 

En Auvergne, les vaches pleurent et Grégory chante ses amours perdus et sa joie de travailler dans un si beau paysage. 

Les jardins de Sophie et Jaroslav

Sophie et Jaroslav sont frère et sœur et ont grandi dans une maison avec un jardin. Des années plus tard, chacun a recréé son jardin à l'image de son paysage intime.

Se reposer à l'ombre d'un fagus : Les jardins de Sophie et Jaroslav
27 min

Dans notre maison, nous étions nombreux et il était dur de trouver sa place. Dans le jardin, on la trouve tout de suite. Alors j'ai toujours voulu avoir un grand jardin.

Le jardin de Jaroslav est spacieux, sophistiqué avec ses allées et ses arbres venus du monde entier, celui de Sophie est petit, touffu, un brin sauvage. 

Saumur, l'île sur Loire

Carole et Carl, frère et soeur, ont grandi sur une petite île sauvage de la Loire. Carole a quitté l’île, lassée de ramer pour sortir. Carl, 19 ans, y habite encore. Ils livrent chacun leur vision de l’île.

Se laisser porter par le courant de la Loire : Saumur : l'île sur la Loire
28 min

Petite, j'en avais marre de ramer, me battre contre le courant pour aller à l'école, qu'il pleuve, qu'il grêle...et maintenant je me dis que les rames de métro c'est chiant aussi. 

Sur cette île qui change de superficie en fonction des saisons, la vie est aussi éprouvante que magique. 

Le défi du rocher

Sur la corniche Kennedy à Marseille, les garçons jouent à se faire peur en sautant du haut des rochers. Un été entier, de plus en plus haut, ils mettent à l'épreuve leur courage. Éclats de rires, éclaboussures, sous le soleil du midi. 

Frémir sur le rocher et sous le ressac des vagues : Le défi du rocher
28 min

Moi c'est ma mère qui m'a montré comment sauter. Elle m'a conseillé de ne pas faire de plongeons mais de sauter en frite, tout droit, parce que j'ai que douze ans ! 

Dépasser la peur, sentir cette boule dans le ventre et la joie de la sentir disparue, une tradition à Marseille.

Partir dans l'extrême-nord de la Norvège, dans les îles Lofoten, pour écouter les oiseaux

Vastes étendues sauvages, nature préservée, peu ou pas de présence humaine... la Norvège est le pays idéal pour observer les oiseaux. Et plus particulièrement les îles Lofoten, avec ses hautes montagnes surplombant de paisibles vallées, et ses fjords spectaculaires. 

27 min

On a l'impression d'entendre une chorale. C'est surtout la grive musicienne qu'on entend là. C'est le mâle qui chante, la femelle est encore dans le nid. 

Pouillot fitis, goéland cendré, mouette rieuse, grive musicienne n'ont plus de secret pour Frantz qui se lève à l'aube, avant d'aller au travail, pour les observer. 

Par Sarah Djerioui