Dennis Hopper en quelques vidéos

Publicité

Dennis Hopper en quelques vidéos

Par

Voilà une sélection éclectique de différents reflets de ses talents. Et d'abord évocation de la star à multiples facettes en 12 points, retenus par Luc Lagier pour Arte :

Dans un dossier spécial, l'INA nous replonge notamment en 1969, à Cannes, pour son prix de la Première Oeuvre. A 33 ans, il se présente à Luchino Visconti et Claudia Cardinale, sans quitter ses lunettes de soleil et son chapeau Stetson à la main, pour son film devenu légendaire. Bande annonce originale :

Publicité


Fin mars dernier, très malade, "L'ami américain" de Wim Wenders rejoignait le célèbre "walk of fame" d'Hollywood. Promenade de la gloire sur laquelle elle dévoilait son étoile, entourée de proches et de Jack Nicholson et Viggo Mortensen :

Fin 2008, c'est à Paris, à la Cinémathèque, que Dennis Hopper avait été célébré à travers une rétrospective/exposition. Découvrez les remerciements de celui qui disait être un vieil ami d'Henri Langlois :


Mais l'homme de plus de 150 films aimait beaucoup plus largement l'art. Il l'appréciait et le collectionnait. Comment ? Réponse dans cet entretien avec Kimberly M. Wang pour Eardog Productions :


Le photographe azimuté d'Apocalypse Now avait aussi l'oeil pour de bon. Et le magazine GQ affirme avoir réalisé sa dernière interview à ce propos. A l'occasion de la sortie chez Taschen de "Photographs 1961-1967" :


Le net n'étant pas avare de pépites, terminons par deux publicités. Une japonaise :


Et l'autre, pour une voiture américaine, à la sauce Easy Rider ! :