Publicité

Dictionnaire amoureux de l'Orient

Par
La Favorite de l'émir par Benjamin-Constant (1879)
La Favorite de l'émir par Benjamin-Constant (1879)
- Wikimedia Commons

L’Orient de ce dictionnaire amoureux parcourt les chemins arabes, juifs, turcs, perses, égyptiens, les terres d’Abraham, de Moïse, de Jésus et de Mahomet. Un recueil de chair et de sens, de passion aussi, celle de Lamartine, Flaubert, Chateaubriand, Nerval, Loti...

Il remonte le temps proche ou lointain, le temps religieux, sociologique et littéraire discerné par l’auteur au cours de ses multiples pérégrinations, recherches et travaux. Source de notre civilisation, cet Orient porte aussi les figures légendaires de Gilgamesh, Alexandre, Cléopâtre, Bonaparte, Lawrence d’Arabie, Agatha Christie, Oum Kalsoum… et de lieux mythiques, Babylone, Byzance, Palmyre, Jérusalem, Ispahan, Louxor, Alexandrie… L’Orient d’une certaine musique humaine, modeste contribution à une sorte de plaidoyer des Lumières. 

Il y a dans ce dictionnaire amoureux, une lente promenade, au pas des chameaux berceurs, à travers l’Histoire, dans l’infini du désert rose… 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

René Guitton, écrivain et essayiste.

En savoir plus : Oum Kalsoum, la "Voix des Arabes" (autour de 1900-1975)