Publicité

Diderot, le combattant de la liberté

Par
Diderot par Louis-Michel van Loo, 1767
Diderot par Louis-Michel van Loo, 1767
- Wikimedia Commons

Impossible d’écrire l’histoire du XVIIIe siècle sans y rencontrer le nom et l’influence de Diderot, infatigable ouvrier de l’Encyclopédie et meilleur ami du genre humain, et restituer les étapes d'une existence vouée au combat, pour comprendre les clés d'une pensée mise au service de la liberté.

Brillant élève chez les jésuites de Langres, le jeune Diderot monte à Paris pour y terminer ses études secondaires et s'inscrire à la Sorbonne en vue d'une carrière d'ecclésiastique. Arrivé dans la capitale, il y découvre la liberté et la philosophie des Lumières : tout en fréquentant  la faculté de théologie, il abandonne la religion, devient athée et se lance dans l'aventure de l'Encyclopédie dont il prend la direction après la défection de d'Alembert. En 1749, il fait de la prison pour avoir trop ouvertement affiché ses opinions subversives dans la Lettre sur les aveugles, puis plonge dans la semi-clandestinité afin de mener à bien l'entreprise encyclopédique. De 1755 à 1775, il devient successivement  auteur dramatique, romancier, critique d'art et conseiller de Catherine II de Russie. Sans cesser de réfléchir au matérialisme, il prend des positions politiques de plus en plus radicales au cours des dix dernières années de sa vie au point de figurer, grâce à sa collaboration à l'Histoire des deux Indes de l'abbé Raynal, parmi les inspirateurs de  la Révolution. Restituer les étapes d'une existence vouée au combat, pour comprendre les clés d'une pensée mise au service de la liberté.

Je puis tout pardonner aux hommes, excepté l'injustice, l'ingratitude et l'inhumanité.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en avril 2013.

Gerhardt Stenger, maître de conférences à l'Université de Nantes, auteur notamment de Diderot : le combattant de la liberté.

Les Chemins de la philosophie
50 min
Les Chemins de la philosophie
50 min
Les Chemins de la philosophie
50 min