Publicité

Drogue : le cerveau atteint un niveau de conscience supérieur

Par
Drogue et conscience
Drogue et conscience
© Getty - PeopleImages

Les substances psychédéliques ont fait ces dernières années leur retour dans les psychothérapies. Par "micro doses" ou "justes doses", les facultés des psychédéliques à agir sur des circuits normalement inhibés du cerveau suscitent l’intérêt des professionnels et des usagers.

Depuis la nuit des temps, les humains semblent chercher à s’évader des limites des sens, du raisonnement "normal", d’une conscience limitée. Que ce soit par la méditation, l’hypnose, le yoga, la transe chamanique, mystique ou musicale, l’envie de dépasser la conscience ordinaire peut emprunter différentes voies. Le recours aux plantes et aux substances psychédéliques en est une, pratiquée traditionnellement par des "tribus indiennes", et depuis la génération de 68 par des "tribus d’indiens métropolitains". Expérimentées en psychiatrie dans les années 1940-60, remplacées par les neuroleptiques à la faveur du prohibitionnisme, les substances psychédéliques ont fait ces dernières années leur retour dans les psychothérapies. 

Paradoxalement, une des utilisations expérimentales des substances psychédéliques qui est de plus en plus en vogue aujourd’hui est celle des plantes psychédéliques comme aide au sevrage des opiacés. Avec les psychédéliques, on assiste à la rencontre des savoirs médicaux traditionnels, modernes et expérientiels.

Publicité

L'homme qui, s'étant livré longtemps à l'opium ou au hachisch, a pu trouver, affaibli comme il l'était par l'habitude de son servage, l'énergie nécessaire pour se délivrer, m'apparaît comme un prisonnier évadé. Charles Baudelaire

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en janvier 2018.

Vittorio Biancardi, anthropologue, doctorant EHESS  

Christian Sueur, psychiatre  

David Dupuis, anthropologue, post-doctorant Durham University 

Vincent Verroust, historien des sciences, doctorant EHESS.

En savoir plus : Philosophie pratique de la drogue

En savoir plus : Opiacés, accro et à cran