Publicité

Édouard Philippe : pourquoi j’ai vu 4 fois la série "The West Wing"

"The West Wing"
"The West Wing"
- NBC

En novembre 2016, David Kessler, ancien conseiller à la présidence de la République s’est entretenu avec le Premier ministre Édouard Philippe, autour d’une passion qui leur est commune, la série "The West Wing". Comment les séries permettent au personnel politique de voir son travail avec distance.

Édouard Philippe et sa passion pour la série "The West Wing"

1h 51

Parfois, les séries ont une vertu pédagogique lorsqu'elles nous permettent de mieux comprendre le fonctionnement de la chose publique. En cette période où il n'y a plus de jugement moral mais des préférences morales, où le pouvoir de juger est souvent délégué à l'algorithme, à une vision chiffrée du monde, certaines séries, lorsqu'elles respectent la complexité du réel, nous font nous interroger sur une des principales modalités de la vie citoyenne : la responsabilité.

Avec "The West Wing" on voit la puissance symbolique du Président et en même temps sa limitation. Édouard Philippe

Publicité
Édouard Philippe, david Kessler et Carole Desbarats
Édouard Philippe, david Kessler et Carole Desbarats
- Ginet Dislaire

Une conversation enregistrée au Havre en novembre 2016, dans le cadre des Rencontres nationales du Havre sur le thème : "Des séries et des politiques"

Edouard Philippe, Premier ministre

David Kessler, ancien conseiller Culture et Médias auprès du cabinet du Président de la République François Hollande, Directeur général de Orange Studio

Carole Desbarats, ancienne directrice des études de la Fémis, critique et historienne du cinéma.

Les rencontres sont organisées par l'association Havre de Cinéma, Carole Desbarats et Ginet Dislaire.