Eric Faye, "Nous aurons toujours Paris" (éd. Stock)

Publicité

Eric Faye, "Nous aurons toujours Paris" (éd. Stock)

Par

__________________________________ > Prix du livre France Culture - Télérama 2009 : la sélection | le lauréat

Eric Faye, Nous aurons toujours Paris (éd. Stock)
Eric Faye, Nous aurons toujours Paris (éd. Stock)

Le titre est emprunté au film Casablanca : c’est en se souvenant de leur idylle dans le Paris d’avant l’occupation allemande que les deux amants réussissent à continuer à vivre, à se séparer s’il le faut et à suivre chacun son propre chemin. En puisant dans ce trou de lumière. Avec ce livre entièrement dédié à un sentiment, celui du « merveilleux », à sa naissance et son cours à travers la vie d’un homme – la sienne –, l’auteur nous invite à le suivre dans son propre puits de lumière. Nous aurons toujours Paris est conçu sous forme de boucle, on passe de l’enfance avec les premières apparitions du merveilleux – que ce soit des mots « magiques », des animaux « fabuleux », des objets magnétiques ou des situations nouvelles – à ses prolongements directs à l’âge d’homme. Il n’est donc pas, ou très peu, question de Paris dans ces pages. Mais plutôt de pérégrinations et de rencontres : du Japon à l’Afrique, et de Julien Gracq à Ismail Kadaré ou Albert Cossery, quand ce n’est pas l’ombre du toujours énigmatique B. Traven.

Publicité

- présentation de l'éditeur - parution le 25 février 2009 -

Dominique Monin
Dominique Monin

L'avis du libraire , Dominique Monin

Librairie Les Guetteurs de Vent

Dominique Monin © Isabelle Lassalle
« Une description émouvante de son enfance qui offre de beaux moments de lecture. C’est un texte qui s’appuie beaucoup sur la nostalgie et la mélancolie. »