Et maintenant, profitez de la culture hors de chez vous !

Publicité

Et maintenant, profitez de la culture hors de chez vous !

Par
La folle journée de Ferris Bueller
La folle journée de Ferris Bueller
© Getty - CBS Photo Archive

Arnaud Laporte, producteur de La Dispute et des Masterclasses, revient sur l’aventure “Culture Maison”, pour en dévoiler les coulisses

L’urgence de l’art

Le 17 mars à midi, la France était confinée. Toute l’équipe de La Dispute a aussitôt voulu contribuer à l’offre nouvelle que France Culture souhaitait proposer au plus vite. L’idée, très simple, et reprise par nombre de médias ou institutions, consistait à orienter un public ne pouvant guère sortir de chez lui vers des propositions artistiques disponibles en ligne, et le plus souvent gratuitement.

Le 19 mars paraissait le premier article de Culture Maison, que je co-signais avec Lucile Commeaux. Il était consacré à la production de Manon à l’Opéra de Paris, qui n’avait connu que deux représentations avant un très long baisser de rideau, toujours en cours.

Publicité

Quelques jours plus tard, une newsletter Culture Maison était lancée à son tour, reprenant l’article paru la veille, et y associant un documentaire, une fiction, un poème, et toute autre forme radiophonique possible, issues de l’immense fonds d’archives de France Culture. Dans un deuxième temps, les Disputes-Maison que nous avons fabriquées avec les moyens du bord ont elles aussi été mises en valeur par cette newsletter.

Faire collectif

Mais le désir de Culture Maison a tout de suite été d’associer toutes les forces ô combien vives de France Culture pour écrire, jour après jour, de nouveaux articles. Celui-ci, le dernier, est le 87e. 47 personnes différentes ont écrit des articles qui étaient toujours comme des déclarations d’amour à une oeuvre, à un.e artiste. Voix familières de l’antenne, mais aussi membres des équipes de production, du service web ou même stagiaires au sein des émissions se sont livrés à ce réjouissant exercice d’admiration.

Tous les arts ont trouvé leur place dans cette recommandation quotidienne : littérature, cinéma, arts plastiques, spectacles et musique, bien sûr, mais aussi séries, architecture, design, bande dessinée ou encore jeu vidéo.

Un bilan

A la veille du début de la grille d’été de France Culture, j’avais envie de prendre le temps de regarder en arrière pour se réjouir, malgré tout, de cette aventure collective.

Il me faudrait ici remercier chacune et chacun des signataires, mais je voudrais saluer l’initiative première, née au sein de l’équipe de "La Dispute" : Lucile Commeaux, Aïssatou Ndoye et Boris Pineau, sans oublier Lola Schidler, dont le stage parmi nous aura sans doute été le plus inattendu, le plus bouleversé, mais au final, je l’espère, pas le moins riche.

Les trois derniers, avec Pascaline Bonnet et Anaïs Ysebaert, ont tour à tour édité les pages internet des Culture Maison, puis passé le relais à l'équipe du web : Florent Latrive, Antoine Lachand, Hélène Combis, Céline Leclère, Sébastien Lopoukhine, Emilie Balla et Pierre Ropert qui ont mis ces articles en valeur sur franceculture.fr. Enfin, Oriane Delacroix et Pascaline Bonnet, puis dans un deuxième temps Romain de Becdelièvre, ont assuré la rédaction, le choix et la publication de la newsletter Culture Maison, qui a rencontré un très vif succès.

Et maintenant ?

Peu à peu, galeries d’art et librairies, puis musées, puis cinémas, puis théâtres et maisons d’opéra rouvrent leurs portes. Les acteurs de ces différents lieux d’art et de culture rivalisent d’inventivité pour donner envie au plus grand nombre de renouer un contact direct avec l’art et la création. Cette crise nous aura permis de mesurer mieux encore la fragilité de nos existences, mais aussi du secteur culturel.

Alors sortez, maintenant, rencontrer l’art partout où il se trouve, et passez le plus bel été qui soit ! (en respectant les gestes barrières, bien sûr).

The Little Sailing Boat
The Little Sailing Boat
- Joaquín Sorolla
La Théorie
3 min