Publicité

Europe Ecologie-Les Verts en tête chez les jeunes (quand ils votent)

Par
Une partie de la jeunesse se mobilise contre le déréglement climatique depuis pusieurs mois
Une partie de la jeunesse se mobilise contre le déréglement climatique depuis pusieurs mois
© AFP - Thomas Samson

Selon Ipsos / Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, Europe Ecologie-Les Verts est en tête devant le Rassemblement national et LREM chez les 18-24 ans et les 25-34 ans. Mais ces tranches d'âge sont aussi celles qui votent le moins.

C'est la surprise française de ce scrutin européen : la troisième place pour Europe Ecologie-Les Verts, autour de 13% des voix selon les instituts de sondage, derrière le Rassemblement national et LREM, tous deux au-delà de 22%.

Cette troisième place surprise masque un autre élément déterminant pour comprendre la dynamique du vote : selon le sondage (*) fait par Ipsos / Sopra Steria pour Radio France et France Télévisons, Europe Ecologie-Les Verts est tout simplement en tête du scrutin chez les 18-24 ans, mais aussi chez les 25-34 ans. Autrement dit, les plus jeunes des électeurs auraient largement porté le score des écologistes.

Publicité
Le vote des 18-24 ans
Le vote des 18-24 ans
© Radio France - Ipsos / Sopra Steria pour Radio France et FTV
Le vote chez les 25-34 ans
Le vote chez les 25-34 ans
© Radio France - Ipsos / Sopra Steria pour Radio France et FTV

Effet "Greta Thunberg", du nom de la jeune militante suédoise qui mobilise la jeunesse du monde entier sur les enjeux climatiques ? C'est en tous cas la conséquence de la montée des préoccupations environnementales ces derniers mois, qui avait conduit la quasi-totalité des listes à afficher leur souci de l'écologie, jusqu'à LREM et le RN. Dans l'isoloir, l'attention à ces questions a poussé les plus jeunes électeurs à se tourner vers la liste qui portait ces enjeux depuis le plus longtemps.

5 min

Une abstention plus importante

Un autre chiffre donné par Ipsos / Sopra Steria relativise la percée écologiste chez les jeunes. Si les votants ont mis EE-LV en tête, les jeunes sont avant tout des abstentionnistes : seuls 39% des 18-24 ans ont glissé un bulletin dans l'urne, et 40% des 25-24%. La moyenne nationale est estimée à 51,3%. La participation croit nettement avec l'âge, et chez les 60-69 ans, elle est à 62%.

La participation selon l'âge
La participation selon l'âge
© Radio France - Ipsos / Sopra Steria pour Radio France et FTV

(*) Sondage réalisé selon la méthode des quotas entre le 22 et le 25 mai, sur 5433 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.