Publicité

Européennes 2014 : France Culture à Londres

Par

Deuxième étape de notre tour des capitales d'Europe, à l'occasion des élections européennes, qui auront lieu du 22 au 25 mai selon les pays. Après Varsovie, Les Matins, la Fabrique de l'Histoire et la rédaction étaient à Londres, ce jeudi 8 mai.

Les Matins en direct de la BBC à Londres
Les Matins en direct de la BBC à Londres
© Radio France - Francesca Fossati

Les Matins en direct de la BBC - **Invités : **

Publicité

Denis Mac Shane , ancien ministre de Tony Blair et ancien député de circonscription

Jon Henley , journaliste au quotidien The Guardian

Tom Brake , député Liberal Democrate

Franck Mathevon, correspondant de Radio France à Londres.

La Fabrique de l'Histoire - Quels échanges culturels entre la France et la Grande-Bretagne pendant la deuxième Guerre mondiale ?

Retrouvez également les reportages de la rédaction :
**Dans le journal de 7 heures : ** en Grande-Bretagne, c'est le parti souverainiste UKIP qui a inspiré la majeure partie des thèmes de campagne (immigration, appartenance à l'Union européenne...). Pourtant, l'hypothèse d'une sortie de l'Union n'est - pour l'instant - guère envisageable. Explications de notre correspondant permanent à Londres, Franck Mathevon :

Écouter

2 min

Quel est l'objectif de UKIP pour ces élections européennes ? Son dirigeant, Nigel Farage, ** répond à Franck Mathevon :**

Écouter

1 min

Ukip est désormais crédité de 30 à 40 % aux élections européennes . Comment expliquer l'essor de ce parti aux accents nationalistes ? C'est le Choix de la rédaction, signé** Franck Mathevon** :

Rappel des titres + Le choix de la rédaction

6 min

Nigel Farage
Nigel Farage
© Maxppp

L'euroscepticisme est aussi alimenté par le projet de taxe sur les transactions financières dont l'entrée en vigueur est prévue pour janvier 2016. George Osborne, le ministre des finances, menace de saisir les tribunaux pour qu'elle ne voie jamais le jour. Peut-elle être créée dans ces conditions ? Réponse de Jean-Paul Paulin , spécialiste de la finance européenne et professeur d'économie à Orléans (avec Cécile Aspe) :

Écouter

45 sec

Dans le journal de 8 heures : l'on a beaucoup évoqué la montée du parti eurosceptique UKIP. Mais pour les autres partis britanniques aussi, les élections européennes représentent un enjeu politique important. Le détail avec Franck Mathevon :

Écouter

1 min

plan de Aylesbury
plan de Aylesbury
© Radio France

Les conservateurs sont devenus impopulaires à cause de l'austérité, mais le Labour n'en profite pas. Les ouvriers et la classe moyenne se reconnaissent de moins en moins dans les travaillistes , à l'instar de ce couple rencontré par Claude Guibal dans une banlieue populaire du Nord de Londres :

Écouter

2 min

Les classes populaires sont également reléguées par le boom de l'immobilier : écoutez le portrait du quartier d'Aylesbury Estate , dans le Trait pour trait signé Claude Guibal :

Trait pour trait

3 min

Dans le journal de 12h30, nous nous interrogeons sur la santé de l'économie britannique. Elle est au coeur de la compétition électorale entre travaillistes et conservateurs - nous le verrons avec Claude Guibal. Avant cela, un mauvais signe pour le secteur financier britannique : le nouveau plan de suppressions d'emplois au sein de la banque Barclay's. Au total, ce sont 19.000 postes qui vont disparaître dans les 18 mois à venir. Précisions de Franck Mathevon :

Écouter

2 min