Publicité

Européennes 2014 : France Culture en Italie

Par

Après la Pologne, et Varsovie, et la Grande-Bretagne, et Londres, voici notre dernier déplacement pour décrypter d'ailleurs ce scrutin : l'Italie, d'où viendront 73 eurodéputés (sur 751). Et là où le dernier sondage IPSOS crédite le Parti Démocrate de Matteo Renzi de 33,8% des voix (il soutient Martin Schultz et les socialistes européens), suivi du "mouvement 5 étoiles", eurocritique, de Beppe Grillo, 23%, et avant "Forza Italia", de Silvio Berlusconi, 19,5%, qui siègera au sein du PPE.

Vue de Rome
Vue de Rome
© Radio France - Marc Voinchet
Lanfranco Pace, à gauche, et Jacopo Zanchini, à droite
Lanfranco Pace, à gauche, et Jacopo Zanchini, à droite
© Radio France - Francesca Fossati

L'Italie, le nouveau modèle européen ? Voilà la question posée par Les Matins ce mercredi, en direct de la Villa Médicis.

Publicité

Avec pour invités Jacopo Zanchini , le directeur de la rédaction de l’hebdomadaire italien *Internazionale, * et Lanfranco Pace , journaliste au quotidien *Il Foglio. *

Et une rencontre exceptionnelle de FrancescaFossati avec Sandro Gozi , secrétaire d'Etat en charge des Affaires européennes.

> Ecoutez également les reportages et entretiens proposés par la rédaction :
D'après Ipsos, seuls 11,2% des Italiens seraient indécis face à la douzaine de listes en présence.Pour une élection qui a des enjeux nationaux très forts, comme la corruption et immigration , dans un paysage politique en recomposition depuis les années 90. Beaucoup y voit le premier test pour le Parti démocrate depuis les législatives d'il y a un peu plus d'un an et pour le président du Conseil, Matteo Renzi. Explications d’Antonio Polito, éditorialiste politique au Corriere Della Serra , interrogé par Frédéric Métézeau :

Écouter

1 min

Meeting du Parti Démocrate de Matteo Renzi pour les européennes 2014
Meeting du Parti Démocrate de Matteo Renzi pour les européennes 2014
© Radio France - Frédéric Métézeau

Frédéric Métézeau qui revient sur la nouvelle méthode Renzi , commentée également par un syndicaliste de la CGT italienne :

La nouvelle méthode Renzi. Par Frédéric Métézeau

4 min

  • Focus sur le mouvement "Cinque Stelle", de Beppe Grillo, à la veille de ces européennes et un an après son entrée fracassante au Parlement. Un reportage de Frédéric Métézeau :
  • La droite apparaît elle morcelée , et l'on est loin de la victoire de "Forza Italia", en 2009. Panorama dressé par Anaïs Feuga :

Panorama de la droite italienne avant les européennes 2014. Par Anaïs Feuga

49 sec

Matteo Salvini, le chef de la ligue du Nord, en meeting à Rome pour les Européennes 2014
Matteo Salvini, le chef de la ligue du Nord, en meeting à Rome pour les Européennes 2014
© Radio France - Frédéric Métézeau
  • Enfin voici le portrait de Barbara Spinelli, journaliste et tête de liste de la gauche radicale aux élections européennes. Par notre correspondante à Rome, Anaïs Feuga :

Trait pour trait

2 min

L'économie italienne
L'économie italienne

> Et découvrez notre dossier spécial consacré à ces élections européennes