Publicité

Exposition "Caravage à Rome, amis et ennemis"

Du 21 septembre 2018 au 28 janvier 2019
Michelangelo Merisi, dit Caravage, Le Jeune Saint Jean-Baptiste au bélier, 1602, huile sur toile, 129 × 95 cm, Musei Capitolini, Pinacoteca Capitolina, Rome
Michelangelo Merisi, dit Caravage, Le Jeune Saint Jean-Baptiste au bélier, 1602, huile sur toile, 129 × 95 cm, Musei Capitolini, Pinacoteca Capitolina, Rome
- Archivio Fotografico dei Musei Capitolini © Roma, Sovrintendenza Capitolina

Découvrez l'exposition "Caravage à Rome, amis et ennemis" du 21 septembre au 28 janvier 2019, au Musée Jacquemart-André

À l’automne 2018, venez découvrir une exposition consacrée à Caravage (1571 – 1610), figure emblématique de la peinture italienne du XVIIe  siècle. Pour cet événement unique, 10 chefs-d’œuvres de Caravage, dont 7 jamais présentés en France, seront réunis pour la première fois dans une exposition et dialogueront avec des œuvres d'illustres contemporains comme le Cavalier d'Arpin, Orazio Gentileschi ou Giovanni Baglione.

Une exposition événement

Provenant des plus grands musées italiens, comme le Palazzo Barberini, la Galleria Borghese et les Musei Capitolini à Rome, la Pinacoteca di Brera de Milan, les Musei di Strada Nuova à Gênes ou le Museo Civico Ala Ponzone de Crémone, ces toiles extraordinaires permettront de retracer la carrière romaine de Caravage (1592 – 1606) jusqu’à l’exil. Elles dialogueront avec les œuvres d’illustres contemporains, comme le Cavalier d’Arpin, Annibal Carrache, Orazio Gentileschi, Giovanni Baglione ou Ribera, afin de dévoiler toute l’étendue du génie novateur de Caravage et de rendre compte de l’effervescence artistique qui régnait alors dans la Cité éternelle.

Publicité

Un artiste hors-du-commun au cœur de la scène artistique romaine

Né en 1571, Michelangelo Merisi, dit Caravage, va révolutionner la peinture italienne du XVIIe siècle par le réalisme de ses toiles et par son usage novateur du clair-obscur, et devenir le plus grand peintre naturaliste de son temps.

L’exposition sera consacrée à la carrière romaine de Caravage et au milieu artistique dans lequel il a évolué : comme les études les plus récentes l’ont montré, le peintre entretenait des relations étroites avec le cercle intellectuel romain de l’époque. L’exposition s’intéressera ainsi aux rapports de Caravage avec les collectionneurs et les artistes, mais aussi avec les poètes et les érudits de son temps, liens qui n’ont jamais fait l’objet d’une exposition.

France Culture en parle 

Réécoutez l'émission L'art est la matière de Jean de Loisy du dimanche 23 septembre 2018 de 14h à 15h

Réécoutez l'émission Les matins du samedi du samedi 29 septembre 2018 de 07h à 09h 

Réécoutez l'émission Le Réveil culturel du lundi au vendredi de 06h05 à 06h25