Publicité

La Bibliothèque Parlante - Le Festival de la BNF 2021

Du 4 au 6 juin 2021
.
.

Vendredi 19h - Samedi et dimanche 14h - 20h

Pour la cinquième année consécutive, la BnF invite le public, le temps d’un week-end, à écouter les mille et une voix de la Bibliothèque. Lectures, performances et spectacles habiteront les espaces du site François-Mitterrand, inspirés cette année par l’exposition phare de la saison, Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu.

Henri Cartier-Bresson n’a eu de cesse de saisir l’instant décisif, la vivacité profonde d’un moment, son jaillissement fugitif. En cela, sa tâche – paradoxale – n’était pas éloignée de celle que se donnent certains écrivains : fixer ce qui échappe, attraper ce qui passe. Par un choix de textes et d’interventions qui font résonner l’œuvre et le parcours du photographe, ses inclinaisons, ses voyages, ses engagements, ses irrévérences, la BnF fait entendre celui dont l’art a été de donner à voir.

Publicité

Pierre Assouline dit son admiration et son amitié à l’artiste, des lectures donnent vie aux textes d’auteurs qui l’ont accompagné comme son contemporain Julien Gracq, ou comme Proust et Baudelaire dont il avait des volumes sur sa table de chevet. Abd al Malik fait dialoguer sa propre « table de chevet » avec celle du photographe. Le Mexique, pays de prédilection de Cartier-Bresson, est évoqué à travers la figure de Frida Kahlo, tandis que Fanny Ardant fait résonner les voix de la mémoire des camps et de la guerre, présentes dans l’œuvre du photographe, en lisant les chants d’Aurélia Steiner. Un choix qui embrasse un panorama large, ouvert et puissant.

« Ce qui compte, c’est ce qu’on fait dans une minute et c’est maintenant ! », disait Henri-Cartier-Bresson. Pour la Bibliothèque parlante, le maintenant dure trois jours. À l’écoute !

VENDREDI 4 JUIN 2021

  • 19h : Lecture de Mon cœur mis à nu de Charles Baudelaire par Amira Casar

SAMEDI 5 JUIN 2021

  • 14h30 : Rencontre – Pierre Assouline raconte Henri Cartier-Bresson, lectures par Nathalie Cohen
  • 16h : Lecture de Monsieur Proust de Céleste Albaret d’après ses entretiens avec Georges Belmont par Marianne Denicourt 
  • 17h30 : Lecture de Lettrines de Julien Gracq par Constance Dollé et Emmanuel Noblet
  • 19h : Lecture de Aurélia Steiner de Marguerite Duras par Fanny Ardant avec Sonia Wieder-Atherton (violoncelle)

DIMANCHE 6 JUIN 2021

  • 14h30 : Lectures au jardin
  • 14h30 : Spectacle - L’homme qui plantait des arbres
  • 16h : Lecture de lettres de Frida Kahlo par Elsa Lepoivre de la Comédie-Française  
  • 18h30 : Lecture musicale d’Abd al Malik accompagné au piano par Georges Granvi

SAMEDI 5 ET DIMANCHE 6 JUIN 2021

  • 14h-18h : Lectures au transat – Extraits d’archives sonores

Retrouvez le programme complet