Publicité

Le Festival international de Films de Femmes

Du 11 au 20 mars 2022
Festival international de Films de Femmes
Festival international de Films de Femmes
© Radio France

La 44e édition du festival aura lieu du 11 au 20 mars 2022 à la Maison des arts de Créteil.

Créé en  1979, le Festival International de Films de Femmes de Créteil accueille des réalisatrices du monde entier, avec près de 150 films qui défendent avec talent le regard des femmes sur leur société.
Lieu témoin de débats historiques, le Festival reste attentif aux engagements artistiques, politiques et sociaux des femmes dans le monde, à travers leur cinéma.
Fidèle à ses engagements pour lutter contre toutes  formes de discrimination, le Festival assume son double héritage envers le féminisme et l’action culturelle, en plaçant l’interrogation sur l’image et les modes de représentations au centre de ses réflexions.

Sur ce thème de la diversité des sentiments amoureux, des discours amoureux, Amour(s), vous proposera des films dont le contenu fait du cinéma une carte du tendre comparable aujourd’hui, mais différente, à celle de ces Incroyables et ces Merveilleuses qui mettaient dans le discours amoureux un savoir vivre avec l’autre, les autres et beaucoup d’exubérance.
Au nom de l’Amour, les femmes ont souvent accepté de sacrifier leur indépendance, leur liberté, leur existence même. Et c’est aussi le lieu de beaucoup de stéréotypes. Les réalisatrices invitées vont nous raconter d’autres histoires. Nous irons à la source de leur inspiration, contribuant ainsi au vaste mouvement international des femmes cinéastes où court le fil rouge de la vie, révolutionnant certaines visions. Bousculant les modes de narration traditionnels.
Nous suivrons aussi la Longue Marche des réalisatrices chinoises pour un autre voyage.
L’enjeu du futur proche, est la présence des femmes dans le cinéma chinois en pleine expansion.

Publicité
FIFF
FIFF
- Livia Saavedra

Une occasion de découvrir la nouvelle génération des années 2020 tout en incluant les pionnières et donc celles de la 5ème et 6ème  génération venues à Créteil au fil des années 80 et 90 et dont nous n’avons plus de nouvelles aujourd’hui. Que sont-elles devenues celles qui, comme, Huang Shu Quin (1939) a conquis le public de Créteil avec son film L’Actrice et son fantôme et qui remporta le Prix du public du Meilleur long métrage de fiction au Fiff 1989 ? Ou Xiao-yen Wang (1959) émigrée aux USA en 1985, venue présenter son film La Môme singe/The Monkey kid au Fiff 1995 et obtint le Prix Graine de Cinéphage ?

Découvrez le teaser du festival