Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov, composition originale du groupe Moriarty.

Publicité

Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov, composition originale du groupe Moriarty.

Le samedi 16 février 2019 à 21h00
Extrait du Livret de l'Album "Epitaph" de Moriarty, 2015
Extrait du Livret de l'Album "Epitaph" de Moriarty, 2015
- Stephan Zimmerli

Une création radiophonique et musicale le 16 février à 21h sur France Culture

Une création radiophonique et musicale qui s’inscrit dans la collection Les Fictions Pop de France Culture, Le Maitre et Marguerite de l’écrivain russe Mikhaïl Boulgakov a été choisi par le groupe Moriarty. Accompagnés par le réalisateur Alexandre Plank et la dramaturge Pauline Thimonnier, le Groupe Moriarty s’est emparé de cette œuvre, en la condensant et en développant des thèmes qui lui sont chers : que se passe-t-il lorsqu’une société n’accorde plus de chances ni à la poésie ni à l’amour ? 

Le diable s’éveille et les ennuis commencent.

Publicité

Pour nous, accompagner les aventures du Maître et Marguerite, de Woland -  le diable  - et son gros chat, dans le Moscou de l’entre-deux-guerres, c'était comme faire une reprise géante d'un tube ... de la littérature. Une nourriture extraordinaire qui a permis la création de 3 chansons reprises sur notre album Epitaph ainsi que d’inédits - en français ! Une vraie leçon d’humilité.
Moriarty

Ecoutez cette aventure radiophonique le 16 février à 21h dans Samedi noir sur France Culture et en réécoute sur franceculture.fr

LE RÉSUME

Pour retrouver l'homme qu'elle aime, un écrivain maudit, Marguerite accepte de livrer son âme au diable. Version contemporaine du mythe de Faust, transposé à Moscou dans les années 1930, Le Maître et Marguerite est aussi l'une des histoires d'amour les plus émouvantes jamais écrites. Mikhaïl Boulgakov a travaillé à son roman durant douze ans, en pleine dictature stalinienne, conscient qu'il n'aurait aucune chance de le voir paraître de son vivant. Écrit pour la liberté des artistes et contre le conformisme, cet objet d'admiration universelle fut publié un quart de siècle après la mort de celui qui est aujourd'hui considéré comme l'égal de Dostoïevski, Gogol ou Tchekhov.

Le Maitre et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov

Création musicale et chansons originales : Moriarty

Accompagné par l'Orchestre national de France pour certaines chansons

Traduction pour les éditions Robert Laffont : Claude Ligny

Adaptation du texte original : Pauline Thimonnier

Réalisation : Alexandre Plank

Avec la participation exceptionnelle de Jean-Pierre Léaud  (Le Maître)
Rosemary Standley  (Marguerite)
Geoffrey Carey  (Woland)
Emmanuel Matte  (Biezdomny)

Arrangements pour l'Orchestre national de France : Benjamin Attahir Orchestre national de France dirigé pour l'occasion par : Didier Benetti Musicien metteur en ondes : Paul Malinowski

Bandes magnétiques et création sonore : Anthony Capelli

Equipe de réalisation : Guillaume Ledu et Jean-Michel Cauquy Assistants à la réalisation : Lélio Plotton et Cécile Laffon

Production France Culture (service des fictions) avec la Direction de la Musique et de la Création

Conseillère de programmes pour les fictions : Blandine Masson Conseillère littéraire : Céline Geoffroy Production déléguée : Alexandre Plank et Romain Méril

Remerciement au label Air Rythmo et aux Editions Radio France 

Certaines des chansons de cette émissions ont été reprises par Moriarty dans leur disque Epitaph (2015) : When I Ride ; Long Live The (D)evil ; Across From My Window ; Fire Fire ; Long Is the Night