Publicité

Que ta volonté soit Kin de Sinzo Aanza mise en scène Aristide Tarnagda

Du 30 juin au 10 juillet 2021
.
.

Aux Ateliers Berthier, dans le cadre de la Saison Africa2020, avec le Festival d'Automne à Paris

Romancier, dramaturge, plasticien congolais, Sinzo Aanza, 29 ans,  connaît comme personne Kinshasa, alias Kin, la violence de ses nuits  polyphoniques, zébrées de pannes de courant : « Bruits de voitures qui  démarrent ou qui passent, bruits de passants qui discutent et rigolent,  bruits de musiques de terrasses kinoises, bruits de gospel kinois, […]  bref, toutes sortes de bruits qu'on peut entendre dans une rue de ville,  spécialement sur l'avenue de la Libération, ex-24-Novembre, de  Kinshasa ! »

Dans le chaos urbain qu'il sillonne pour y lire à haute voix ses propres œuvres, Aanza a imaginé une improbable rencontre entre trois êtres parmi 12 millions : Sophie, qui célèbre son amour perdu ;  Pilate, l'officier de police qui voudrait la faire circuler ; et Lily,  qui va tout faire pour arracher Sophie à son deuil. Le metteur en scène Aristide Tarnagda, lui-même auteur et nouveau directeur du festival Les  Récréâtrales à Ouagadougou (Burkina Faso) où le spectacle a été  créé, a invité huit comédiens venus de toute l'Afrique, mais aussi de  France, à se mettre au service de l'éloquence lyrique d'Aanza, pour  faire exister la ville du poète et éprouver « la capacité du rêve à  détrousser le monde de sa misère ». 

Publicité

Le spectacle, conçu à l'origine  pour être joué en plein air, est ici recréé en salle. Il est accueilli  dans le cadre de la saison « Africa2020 », manifestation  pluridisciplinaire qui met à l'honneur les forces créatrices des 54  États du continent.

Que ta volonté soit Kin, de Sinzo Aanza, est publié aux éditions Nzoi (Kinshasa, RDC, 2018)

avec
Ibrahima Bah
Jeanne Diama
Serge Henri
Ami Akofa Kougbenou
Kader Lassina Touré
Daddy Nkuanga Mboko
Hilaire Nana
Rémi Yaméogo

Pour afficher ce contenu Vimeo, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.