Publicité

Rétrospective Maurice Pialat

Du 7 juillet au 4 août 2021
.
.

L'intégrale des films de Maurice Pialat pour la première fois en versions restaurées 2K et 4K

Maurice Pialat demeure, encore aujourd’hui, le cinéaste qui a, et de loin, le plus influencé les générations de cinéastes et de comédiens français qui l’ont suivi. Nombreux le considèrent comme le plus grand réalisateur français post-Nouvelle Vague. Étonnamment, aucun de ses films n’avait jamais bénéficié d’une ressortie en salle. La restauration de ses 10 longs-métrages au cours de la dernière décennie permet enfin de proposer sur grand écran une rétrospective intégrale. Celle-ci sera lancée au Festival La Rochelle Cinéma du 25 juin au 4 juillet. Puis un premier cycle de 5 films sortira au cinéma le 7 juillet, suivi d’un second cycle de 4 films le 4 août. Enfin,pour son 30e anniversaire, le magnifique Van Gogh bénéficiera d’une ressortie en salle le 27 octobre. L’occasion, pour fêter la réouverture des salles, de redécouvrir avec un œil neuf une œuvre débordante de vie, de colère et d’amour avec Gérard Depardieu, Isabelle Huppert, SophieMarceau, Sandrine Bonnaire, Jean Yanne, Marlène Jobert, Guy Marchand et tant d’autres dans leurs plus beaux rôles.

L’AUTEUR                                   

Publicité

Maurice Pialat naît à Cunlhat, en  Auvergne, le 31 août 1925. Suite à la ruine de son père, marchand de bois, vin et charbon, il est essentiellement élevé par sa grand-mère. Aspirant au métier de peintre, il suit des cours d'architecture puis de  peinture à l'École nationale supérieure des arts décoratifs pendant la Seconde Guerre mondiale. A la Libération, il renonce à la peinture et vit de petits boulots. Dans les années 1950, il achète une caméra et réalise quelques courts métrages amateurs avant d'être remarqué par le  producteur Pierre Braunberger qui produit son **premier court métrage  **professionnel, L'amour existe en 1960 puis_Janine_ en 1962. Ce n'est que tardivement, à 43 ans, qu'il réalise son premier long métrage, L'Enfance nue, qui remporte le prix Jean Vigo en 1968. Ces premiers films à petit  budget annoncent ce que sera le « style Pialat » : des personnages gouailleurs et tiraillés par leur amour (Nous ne vieillirons pas ensemble, A nos amours), une mise en scène brute et réaliste proche du documentaire (Police, Loulou), des distributions composées en partie d'acteurs amateurs (La Gueule ouverte, Passe ton bac d'abord) mais aussi un certain rapport à l'art (Van Gogh) et à la foi (Sous le soleil de Satan).

7 JUILLET – CYCLE 1
L’Enfance nue
Nous ne vieillirons pas ensemble
La Gueule ouverte
Passe ton bac d’abord
Loulou

4 AOÛT – CYCLE 2
À nos amours
Police
Sous le soleil de Satan
Le Garçu

.
.

à écouter

Retrouvez l’auteur Jérôme Momcilovic, pour la parution de son livre Maurice Pialat : la main, les yeux, chez Capricci, pour évoquer l’œuvre de Pialat à l’occasion de rétrospective intégrale au Festival de la Rochelle, dans l'émission Plan Large d' Antoine Guillot, le 26 juin. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Découvrez le portrait de Maurice Pialat 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.