Publicité

Expo Karmitz, "Une odyssée"... Les 5 coups de coeur de La Dispute

Par

Chaque vendredi, l'émission La Dispute vous propose une sélection de rendez-vous culturels pour votre week end en partenariat avec le magazine Grazia.

UN SPECTACLE : “Doreen”, d’après André Gorz. Adaptation et mise en scène de David Geselson (Compagnie AlterMachine) actuellement en tournée

André Gorz était philosophe et journaliste, co-fondateur du Nouvel Observateur. Il était aussi un homme passionnément amoureux de sa femme, Dorine, croisée en 1947 dans une rue de Lausanne. Il avait couru après elle. Ils ne s’étaient plus quittés. Voyant sa femme minée par une maladie incurable, Gorz décide d’écrire un livre qui racontera les soixante années de leur amour, mais aussi de la vie intellectuelle française. Lettre à D. et d’autres écrits de Gorz ont nourri David Geselson pour créer Doreen, spectacle qu’il joue avec Laure Mathis. Les spectateurs se retrouvent chez les deux amoureux, dans le salon de leur maison de campagne, un soir de septembre 2007. Invités à nous resservir à boire durant le spectacle, ou à prendre un livre dans la bibliothèque, nous entrons dans l’intimité de ce couple hors-norme. Ce spectacle remarquable évite tous les pièges du pathos, mais à l’issue de cette soirée tendre et joyeuse, André et Doreen se suicideront. On retrouva leurs corps enlacés.

L'avis de nos critiques :

Publicité

Jean-Christophe Brianchon  :

C'est un spectacle brillamment écrit qui nous invite dans l'intimité d'un couple.

Lucile Commeaux  :

C'est un spectacle pudique sur le suicide, quand la mort a plus de sens que la vie.

La Dispute
56 min

UN ALBUM : “Lilies” de Mélanie de Biasio, chez PIAS

Oubliez l’étiquette trop limitée de chanteuse de jazz longtemps plaquée sur Mélanie de Biasio, et plongez dans Lilies, qui s’ouvre avec un morceau digne du premier Archive, se poursuit avec un dub, et cherche ensuite l’épure pour arriver à l’émotion. La musicienne belge s’est littéralement enfermée dans sa cave pour composer ce bijou. Elle y a trouvé la lumière !

En tournée française et européenne jusqu’à la fin de l’année. Les dates ici.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'avis de nos critiques :

Hugo Cassavetti :

Elle suit son chemin, creuse sa singularité sans chercher à ressembler à d'autres.

Philippe Azoury  :

C'est une chanteuse qui sait jouer avec le silence et développer son souffle. Ce disque est habité !

La Dispute
56 min

UNE EXPOSITION : “Etranger résident. La collection Marin Karmitz” à la Maison Rouge jusqu’au 21 janvier.

L’éditeur de films nous ouvre les portes de son extraordinaire collection à la Maison Rouge, un lieu qui manquera cruellement à Paris après sa fermeture programmée fin 2018. Dans ce “Musée Karmitz”, plusieurs petites salles présentent des ensembles remarquables de cohérence, de Roman Vishniac à Antoine d’Agata, et brossent un autoportrait sensible du fondateur des MK2.

L'avis de nos critiques :

Florian Gaité  :

C'est une exposition tellement émouvante qu'elle est parfois difficilement supportable.

Corinne Rondeau  :

Je n'ai pas eu la sensation de voir une collection mais d'être emportée dans un musée où on retraverse non pas l'histoire, mais son fantôme.

Stéphane Correard :

C'est à la fois un autoportrait et une histoire terrible et répétitive de l'Occident au XXe siècle.

Ce n'est pas une exposition manichéenne ; elle porte un regard multiple sur les tragédies du siècle.

Par les temps qui courent
58 min

UN ROMAN : “Une Odyssée”, de Daniel Mendelsohn. Flammarion

L’auteur des Disparus tend ici un miroir très dérangeant à tous les fils. Partant de son analyse de l’Odyssée d’Homère, l’écrivain américain nous propose en même temps d’ausculter sa relation à son père, faite d’incompréhension et de honte. Au bout du voyage, des questions qui touchent à l’universel : que sait-on vraiment de ses proches ?

Une odyssée, un père un fils une épopée
Une odyssée, un père un fils une épopée
- Daniel Mendelsohn / Flammarion

L'avis de nos critiques :

Raphaelle Leyris  :

Cette manière de tresser l'analyse de texte et la réalité forme un magnifique péan.

Florant Georgesco  :

Il réussit à nouer très profondément sa relation à l’œuvre antique : ce rapport n'a rien d'artificiel.

Daniel Mendelsohn nous dit qu'il n'y a de magie que dans le temps et ses métamorphoses.

La Dispute
56 min
L'Invité des Matins
17 min

UN FILM : “Ex-libris. The NY Public Library”, de Frederick Wiseman. Sortie le 01/11

Inutile de tergiverser : il faut voir tous les films de Frederick Wiseman ! Si on peut se rattraper grâce à l’édition intégrale de ses films en DVD chez Blaq Out, on ne manquera évidemment pas ce nouvel opus qui nous entraîne dans les rayonnages de la bibliothèque new-yorkaise, où l’on croit toujours fermement aux notions d’apprentissage, d’accueil et d’échange.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'avis de nos critiques :

Murielle Joudet  :

Wiseman filme avec inquiétude cette utopie concrète du vivre-ensemble.

Julien Gester  :

Il filme cette communauté réunie par la bibliothèque comme une somme de singularités, de voix.

La Dispute
56 min
En partenariat avec le magazine Grazzia
En partenariat avec le magazine Grazzia
- AND