Publicité

FACE B Afrique électronique

khalab2-1024x686.png
khalab2-1024x686.png

Cette semaine direction l'Afrique, pour un tour d'horizon des rencontres possibles entre les riches traditions musicales de ce continent et musiques électroniques. FACE B défriche pour vous ce vaste territoire, un des terrains d'expérimentation de nombreux musiciens d'hier et d'aujourd'hui...

Pour afficher ce contenu Spotify, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sven Kacirek – Old Man Small Studio

Label: PIngipung Records - (2011)

Publicité

Carnets sensibles d'un retour des rives du Lac Victoria: Les micro ouverts lors d'un périple au Kenya à la rencontre de musiciens traditionnels du pays d'Afrique de l'Est, le percussionniste Allemand Sven Kacirek nous présente ici dans son " The Kenya Sessions" le magnifique fruit de cette expérience inoubliable. Son Nagra chargés de field-recordings et de retour chez lui dans son studio à Hambourg, en préservant la complexité des répertoires locaux et armé de sa panoplie d'instruments occidentaux, il a donné naissance à une oeuvre collégiale et solaire. Initiatique et intimiste.

Owiny Sigoma Band – Nagalo Ni Piny Odag

Label: Brownswood Recordings - (2013)

Nairobi-upon-Thames: Autour de Jesse Hackett aka Elmore Judd, des musiciens Londoniens amis de Damon Albarn ( Blur, Gorillaz, DRC Music…) associés à deux illustres musiciens Kenyans forment le Owiny Sigoma Band. Signé sur Brownswood Recordings, le label du célébrissime DJ globe-trotteur Gilles Peterson le groupe confronte avec succès la musique traditionnelle de ce pays d'Afrique à la musique pop moderne occidentale. Percussif et envoûtant.

Francis Bebey – The Coffee Cola Song

Label: Born Bad Records - (2012)

Or noir: Le label Parisien Born Bad Records nous donne l'occasion à nouveau de pénétrer dans la jungle sonore de ce spécimen rare et pionnier des musiques electro sur le continent. Le génial Camerounais Francis Bebey nous propose des chansons généreuses et pleines d’humour avec des synthétiseurs et boites à rythme bricolés. Un dépaysement musical inédit aux relents d’avant garde! Drôle et kitsch.

William Onyeabor – Good Name

Label: Luaka Bop - (2013)

" Who Is William Onyeabor?", a " Good Name", a " Fantastic Man": Considéré comme le " Kraftwerk d'Afrique de l'Ouest", le Nigérian au chapeau de cowboy William Onyeabor a crée à la fin des 70's un funk électronique Africain unique. Vénéré par les plus grands - Madlib, Damon Albarn, James Murphy de LCD Soundsystem, David Byrne… - Luaka Bop le label de l'ancien frontman des Talking Heads nous permet de redécouvrir trois décennies plus tard le chef d'oeuvre de ce mystérieux compatriote de feu Fela Kuti le "Black President". Jouissif et groovy.

Debruit – Nigeria What?

Label: Civil Music - (2009)

Surréalisme 2.0: Breton voyageur et beatmaker non-conventionnel, Xavier Thomas alias dÉbruit, après la Turquie sample massivement mais subtilement les musiques de tout le continent Africain pour créer ici son singulier EP " Spatio Temporel". « Être surréaliste, c’est bannir le ‘’déjà vu’’ pour faire du ‘’pas encore vu’’ ». (René Magritte) Intriguant et authentique.

Kalambya Boys – Kivelenge - The Busy Twist Remix

Label: Soundway Records - (2013)

Distillerie musicale: Encore une fois, un double merci au fantastique label Soundway Records qui après l'original disponible sur " Kenya Special (Selected African Recordings From 1970s & '80s)", nous propose ici une version remixée de "Kivelenge" (1977), pépite afro-rock des Kenyans Kalambya Boys. Les Producteurs basés à Londres The Busy Twist, avec un pied au Ghana explosent son potentiel dansant et en font un monstrueux tube taillé pour le dancefloor. Endiablé et vitaminé.

Clap! Clap! – Universal Modulator (Ujmubuam)

Label: Black Acre Records - (2014)

Tonnerre sous les tropiques: Le Toscan Cristiano Crisci sous l'alias Clap! Clap! nous entraine avec son album "Tayi Bebba" en plein coeur de la grande forêt équatoriale du Golfe de Guinée pour une transe sous substances hallucinogènes locales. Tribal et moite.

DJ Khalab – Malala

Label: Black Acre Records - (2015)

Masques fétiches: Le Londonien DJ Khalab, nouvelle signature du label Black Acre Records fait dans l’afrodance numérique, ce qu’il appelle "l’afro future beat shake", un va et vient entre tribal et psychédélique, désert et engins spatiaux, jungle et gratte-ciel. Ancestral et frénétique.

Larry Achiampong – You'll Never Understand

Label: BBE Records - (2014)

Le Phoenix noir: Le crate-digger et artiste Anglo-Ghanéen de l'ère post-digitale Larry Achiampong questionne dans son art les pratiques numériques de notre société post-moderne, globalisée et mondialisée. Les disques d'afro-rock collectés avec frénésie, archives d'un riche passé vénéré renaissent entre ses oreilles fascinées et lui servent à construire sa future bass. Vintage et crépitant.

Labelle – Loreley

Label: Eumolpe Records - (2013)

Méditation, transe, voyage, épanouissement, universalité, expérience, imaginaire, mystique, ethno-futuriste… Résolument syncrétique, l’univers du Réunionnais Labelle unit Maloya (musique traditionnelle Réunionnaise classée au patrimoine mondial) et électronique, le tout coloré de touches indiennes et africaines, pour accoucher d’une forme nouvelle flirtant avec l’universalité... Lumineux et inventif.