Publicité

FACE B Brise glace

chandos_ratscvr900.png
chandos_ratscvr900.png

FACE B vous propose cette semaine une sélection de sorties ou de découvertes ayant sauvées ces derniers temps nos oreilles d'une glaciation probable ou certaine !

Pour afficher ce contenu Spotify, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Chandos – Drugs Bros

Label: Carpark Records - (2015)

Publicité

Heureuse adrenaline: Sous haute tension, Chandos le combo de Boston, Massachusetts distille avec ses guitares glaciales et acérées un punk-pop sale, brut et distordu. Urgent et racé.

Pinkshinyultrablast – Ravestar Supreme

Label: Club AC30 - (2015)

Shoegaze venu du froid: A l'Est ici rien de nouveau, mais le quintet de Saint-Petersbourg Pinkshinyultrablast et sa dream pop noisy importe avec brio sur les bords de la Neva les murs de guitares de leurs grands fères Slowdive et My Bloody Valentine. Sonique et enchanteur.

Motorama – Similar Way

Label: Talitres - (2015)

Obscure clarté: Les cinq Russes de Motarama sont de retour avec leur très attendu "Poverty", 3ème opus qui fait suite au magnifique "Calendar" (2012). Baignant dans une profonde tristesse, la cold wave crépusculaire du groupe de Rostov-Sur-Le-Don à la porte du Caucase prend ici quelques très rares et pales couleurs et on sent même parfois poindre une timide douceur… Lucide et fascinant.

Fulgeance & DJ Scientist – Caucasian Wolf Dance

Label: First Word Records - (2014)

MPC Caucasienne: Spécialisé dans les musiques du bloc de l'Est, le collectionneur et digger fou Berlinois Günter Stöppel alias DJ Scientist s'est associé au beatmaker Caennais Fulgeance pour créer les trois ovnis de cet EP qui fusionne avec délice, obscures pépites Soviétiques et bass music groovy. Les deux moujiks ne s'arrêtent pas là et ont annoncés en fanfare la sortie toute prochaine du LP "The Soviet Tape vol.1". Vintage et cuivré.

Lindigo & Fixi – Moral De Listwar?

Label: Hélico - (2014)

Blues d'Outre-mer: Fiers de leur héritage Malgache, voici le Maloya métissé des sorciers Réunionnais de Lindigo qui viennent de sortir "Milé Sèk Milé", leur 5ème album qui fait suite au fantastique "Maloya Power"! Autour de leur charismatique leader Olivier Araste, ils invitent ici par exemple François-Xavier Bossard alias Fixi, l'accordéoniste de feu Java à jammer à leurs côtés. Tropical et chaleureux.

Felicita – when you get home

Label: Gum Artefacts - (2014)

Make up style: Enregistré à partir de ballons gonflés à l'hélium, de balles en caoutchouc, de bavardages et d'électronique azimutée, voici "Frenemies", OVNI sonore nébuleux composé par une identité musicale non déterminée issue du collectif et label Londonien PC Music. Flashy et engagé.

Kate Tempest & Willy Mason – Stink

Label: Big Dada Recordings - (2015)

Poèsie du quotidien: Au travers d'une galerie de personnages, l'Anglaise Kate Tempest, ex-rappeuse de Sound Of Rum et coéquipière de Speech Debelle chez Big Dada continue de nous conter ici en compagnie de Willy Mason, le songwriter Américain coûtumier des duos parfaits, le Londres lugubre contemporain entre deal, passes, misère et hyper-consumérisme. La miss au flow vénéneux à la croisée du hip-hop, de la poésie et du spoken-word fait mouche et nous touche avec son slam sublimé par une production electro anxiogène. Lettré et poignant.

Beat Spacek – I Want You

Label: Ninja Tune - (2015)

Geek music: Beat Spacek c'est le dernier projet de l'Anglo-Ghanéen Steve White alias Steve Spacek, leader de Spacek ou Spacek Sound System. Dans son "Modern Streets" le musicien friand de technologies dernier cri a composé tous ces tubes viciés et taillés pour le dancefloor à l'aide d'applications pour iPhone et iPad. Nocturne et moite.

Black Marble – Pretender

Label: Hardly Art - (2012)

Sublime retromania: Le duo de Brooklyn Black Marble signé sur le label de Seattle Hardly Art partage certaines influences avec le Future Islands période Thrill Jockey Records et nos deux New-Yorkais ont sacrément étaient biberonnés à la cold wave et au post-punk! Froid et granuleux.

The Dodos – Goodbyes and Endings

Label: Polyvinyl Records / Morr Music - (2015)

De Frisco avec majesté: Bipolaire et enchevêtrée, la musique du duo Californien The Dodos doit autant aux expérimentations d’un Animal Collective qu’à la classe mélodique d’un Grizzly Bear. La math-pop ouvragée, complexe et intense du "Individ" de nos deux dandys décidés est toujours aussi passionnante! Schizo et attachant.