Publicité

Faire corps face aux grands défis actuels

Par
Faire corps face aux grands défis actuels
Faire corps face aux grands défis actuels
© Getty - Evgeny Andreev / EyeEm

Qu’est-ce que les urgences de notre époque nous disent de notre corps social ? S’interroger sur ses fragilités et les sources de sa division, afin de déployer nos ressources collectives pour envisager l'avenir.

Ces dernières années, notre société et ses fondements, que l’on dit occidentaux, sont contestés, ébranlés. Le collectif, le corps social est éprouvé, en premier lieu par les menaces djihadistes et par les tensions qui naissent de la crise migratoire.

S’ils polarisent l’opinion quant aux moyens à mettre en œuvre pour se saisir de leurs enjeux, ces événements n’en provoquent pas moins de grands moments d’union, que ce soit pour honorer les mémoires ou pour venir en aide à ceux qui sont démunis de tout. Mais ils sont aussi l’occasion de tant de désunions, de tant de crises d’espérance. Ne pourrait-on pas alors tomber dans une nostalgie du "c'était mieux avant", au risque d’éluder les enjeux présents ? Mais aussi, ne sommes-nous pas en train d'affaiblir, par nos affrontements, notre capacité à y faire face ? Car en n’écoutant plus les arguments de l’autre, on court le risque de diminuer nos ressources collectives pour faire face à ces grands défis. 

Publicité

Ainsi nous sommes tentés de nous demander : y-a-t-il encore un fil rouge à notre histoire commune ? Que pouvons-nous dire de ce "nous" balloté par les vents contraires de l’union et de la désunion ? N’est-ce pas autour des idéaux qui nous ont construits, liberté et fraternité en tête, que ces crises nous invitent à déployer les ressources de nos croyances collectives ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un débat enregistré en octobre 2018.

Véronique Albanel, philosophe et présidente du JRS France, auteure notamment de La Fraternité bafouée

Jean Birnbaum, essayiste et responsable du "Monde des livres", auteur notamment de La Religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous, Seuil, 2018 et Un silence religieux. La gauche face au djihadisme

Paul Valadier, jésuite et philosophe, auteur notamment de Lueurs dans l’histoire. Revisiter l’idée de Providence

Débat animé par Didier Pourquery, directeur de la rédaction de "The Conversation France". 

En savoir plus : Quelle histoire commune ?
La Grande table (2ème partie)
35 min