Fatigue, migrants, Mali Twist et langage politique : la Session de rattrapage

Publicité

Fatigue, migrants, Mali Twist et langage politique : la Session de rattrapage

Par
Charlotte Gainsbourg dans 'L'Effrontée' de Claude Miller (1985) / Nuit de Noël (1963) / Un groupe de migrants / Shirley: Visions of reality, Edward Hopper
Charlotte Gainsbourg dans 'L'Effrontée' de Claude Miller (1985) / Nuit de Noël (1963) / Un groupe de migrants / Shirley: Visions of reality, Edward Hopper
- Martine Peccoux, Malick Sidibé, Eric Gaillard, Kgp Kranzelbinder Gabriele Produ

Sélection . Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous à la Session de rattrapage pour la recevoir chaque samedi gratuitement par email

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

Qu’est-ce qui, dans l’existence, nous épuise autant ? De la fatigue du monde telle qu'en parlait Nietzsche aux insomnies de Lévinas, les personnages beckettiens exploraient eux l'épuisement du langage. Si comme Oblomov depuis son divan vous vous demandez "à quoi bon se lever ?", alors songez que la fatigue peut aussi être un état de grâce ! Pour vous revigorer au cœur de l'hiver, vous nous proposons de vous promener dans l'histoire vivifiante des agrumes, de naviguer sur le fleuve ou encore de revisiter la filmographie de Romy Schneider. Bonnes écoutes ! Alisonne Sinard 

COMPRENDRE

Un groupe de migrants porte une banderole sur laquelle est écrit : « Urgence humanitaire, nous attendons une réponse politique de l’Europe, now », à Saint Ludovic, entre Vintimille et Menton, le 15 juin 2015
Un groupe de migrants porte une banderole sur laquelle est écrit : « Urgence humanitaire, nous attendons une réponse politique de l’Europe, now », à Saint Ludovic, entre Vintimille et Menton, le 15 juin 2015
© Reuters - Eric Gaillard

Fracture. Face à ce qu’on appelle la « crise migratoire », l’Union Européenne ne parvient pas à trouver de consensus sur la répartition des migrants, et est fortement critiquée sur ses accords avec la Libye, le Tchad et le Niger pour contenir le flux migratoire. ( L'invité des Matins,  17 min)

Joker. "J'assume", c'est devenu, en politique, la réponse à tout propos, de la plus petite polémique à l'affaire d’État. Assumer ses responsabilités ou assumer ses erreurs : un verbe pratique, mais surtout un joker rhétorique imparable. ( Le Billet politique, 4 min)

Un toit. Cinq euros par mois. Pour certains, c'est une somme "négligeable". Pour d'autres, c'est un repas et ce n'est pas rien. Lors d'une manifestation contre la réforme prévoyant une baisse des aides aux logements, des manifestants témoignaient de leurs difficultés d'accès au logement. ( Les Pieds sur Terre, 28 min)

APPRENDRE 

Charlotte Gainsbourg dans 'L'Effrontée' de Claude Miller (1985), une adaptation très libre du roman de Carson McCullers, 'Frankie Addams'.
Charlotte Gainsbourg dans 'L'Effrontée' de Claude Miller (1985), une adaptation très libre du roman de Carson McCullers, 'Frankie Addams'.
© AFP - Martine Peccoux (Oliane Productions / Archives du 7eme Art / Photo12)

Anthologie. Philip Roth, Bret Easton Ellis ou encore Carson McCullers, la Compagnie des auteurs a sélectionné pour vous des romans d'anthologie. Des idées de cadeaux en cette veille de Noël ? ( La Compagnie des auteurs, 4 x 58 min)

Rêverie médiévale. Les micros ouverts, partir de Mala Strana, traverser le Pont Charles, et rejoindre la vieille ville : une belle balade à Prague, pour décoder derrière les bâtiments ces figures de pouvoir et ce Moyen Âge réinventé au XIXe siècle. ( La Fabrique de l’histoire, 51 min)

Autrice ou écrivaine ? En 2001, l'émission "Tire ta langue" consacrait une émission à la place du féminin dans l'écriture, entre histoire de la grammaire et histoire des mentalités. On y entendait Benoîte Groult : "La langue n’est pas neutre, elle reflète les préjugés d’une société." ( Les Nuits de France Culture, 1h)

(RE)DECOUVRIR 

Nuit de Noël, 1963
Nuit de Noël, 1963
- Malick Sidibé / Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

Mali Twist. On le surnomme "L’œil de Bamako". Le photo-reporter Malick Sidibé a immortalisé la jeunesse malienne des années 1960 et 1970. "Malick Sidibé est une icône de la photographie au Mali, autant qu'une inspiration pour de jeunes photographes." ( La Grande Table, 27 min)  

Passion secrète. "A toi qui ne m'a jamais connu", c'est ainsi que débute la lettre d'une femme à un écrivain célèbre. Cette inconnue, qui vient de perdre son fils des suites d'une grippe mortelle et est elle-même en proie à la maladie, confesse la passion dévorante qui l'a habitée toute sa vie. Une nouvelle de Stefan Zweig, adaptée pour la radio. ( Samedi Noir, 59 min)

Infime. C'est un éloge des petits riens. Il y a des listes, des haïkus, de beaux détails et de heureux hasards. Trois fois rien, en apparence... Mais avec trois fois rien, on peut faire beaucoup, et c'est tout un programme. ( Creation On Air, 1h)

LA CITATION 

La citation de la semaine est de Cécile Alduy. Au micro d'Hervé Gardette ( Politique !, 30 min), la linguiste décryptait le langage politique des présidents Macron et Trump : 

Le candidat Trump ne s'est pas transformé en président Trump, il est resté le candidat. D'ailleurs il s'adresse essentiellement à sa base plutôt qu'à tous les Américains. Il a continué à être extrêmement clivant et  agressif par rapport à ses adversaires politiques. Inversement Emmanuel Macron a essayé de rassembler pendant la campagne, mais dès qu'il a été président, il a changé d'attitude et de posture et de langage.

C'est fini pour cette semaine ! En cette veille de Noël, nous vous proposons de réentendre une archive radiophonique : sur les ondes de France Culture dans les années 1980, la psychanalyste Françoise Dolto évoquait, entre autres, le mythe de Père Noël ( Les Nuits de France Culture, 22 min). Excellentes fêtes de fin d’année, et à la semaine prochaine !