Publicité

Festival "Et maintenant ?", revivez l'édition 2022 en images

Par
Et Maintenant ? Le festival international des idées de demain, édition 2022
Et Maintenant ? Le festival international des idées de demain, édition 2022
© Radio France

En images. Pour la deuxième année, France Culture et Arte se sont associées pour faire vivre le festival "Et maintenant ?" qui s'est tenu entre les murs de la Maison de la Radio et de la Musique les 21 et 22 octobre. Au programme : des débats, des rencontres et... beaucoup d'idées !

🎉 Pour sa deuxième édition, le festival international des idées de demain "Et maintenant ?" plaçait au cœur des débats et des rencontres le sujet des incertitudes face aux différentes crises que traversent nos sociétés : géopolitiques, sanitaires, économiques, écologiques ou politiques… L'occasion de réfléchir ensemble au monde de demain grâce aux échanges et aux rencontres qui ont animé ces deux jours de festival. Un événement à (re)vivre en images grâce à l'œil de Christophe Abramowitz.

Retrouver le podcast du festival 2022 sur le site de France Culture et l'application Radio France et les replays vidéo sur le site dédié ou sur  notre playlist YouTube ! Suivez le guide ! 👇

Publicité
"Et maintenant ?" le festival international des idées de demain s'est déroulé les 21 & 22 octobre à la Maison de la Radio et de la Musique.
"Et maintenant ?" le festival international des idées de demain s'est déroulé les 21 & 22 octobre à la Maison de la Radio et de la Musique.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

Échanger, débattre, penser le monde de demain

  • Des grands entretiens

💬 La résilience, l'environnement, l'éducation, autant de thèmes discutés au cœur du Studio 104 où se sont succédé notamment le philosophe Hartmut Rosa, la sociologue Eva Illouz, l'anthropologue Nastassja Martin ou encore le chef papou Mundiya Kepanga venu présenter, aux côtés de Marc Dozier, le film "Frères des arbres". Le chef de la tribu des Hulis a alerté sur les conséquences du réchauffement climatique qui a d'ores et déjà touché son village : "C’est comme si vous, à Paris, vous étiez obligés de boire l’eau de la Seine."

Le philosophe Souleymane Bachir-Diagne, la sociologue Eva Illouz & le chef Papou Mundiya Kepanga.
Le philosophe Souleymane Bachir-Diagne, la sociologue Eva Illouz & le chef Papou Mundiya Kepanga.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

Chercheurs, enseignants, philosophes et étudiants sont venus partager leur regard sur la nostalgie, l'hétérosexualité, le numérique ou l'intimité, pour ne citer que quelques thèmes d'échanges, dans le but de penser les enjeux du futur en la matière et d'imaginer pour chacun d'eux des solutions durables et désirables.

Souleymane Bachir-Diagne, philosophe et auteur de De langue à langue. L’hospitalité de la traduction (Albin Michel, 2022), est venu exposer son éthique de la traduction : "Il y a des langues dominantes, des langues dominées et même des langues menacées de disparition" et a questionné nos moyens de faire le pont entre ces langues dans un entretien "Avec philosophie" mené par Aïda N'Diaye.

  • Des questions pour l'avenir

❓ La sobriété est-elle désirable ? Cinq ans après #MeToo, le célibat est-il le nouvel eldorado ? Faut-il désobéir ? Autant de questions autour desquelles se sont nouées les discussions. Invitée à parler du célibat, notion souvent dévalorisée par l'injonction à la norme qui régit les rapports sociaux jusque dans l'intimité, la journaliste Marie Kock en propose une redéfinition qui dessine une voie médiane entre le cliché de la "vieille fille" et celui de la "célibattante". Une thématique reprise par Lauren Bastide dans l'émission du "Temps du débat" qui consacrait l'une de ses séquences à l'analyse du terme "hétérosexualité".

Géraldine Mosna-Savoye aux côtés d'Adila Bennedjaï-Zou, productrice de documentaires sonores et Marie Kock, journaliste autour de la question du célibat.
Géraldine Mosna-Savoye aux côtés d'Adila Bennedjaï-Zou, productrice de documentaires sonores et Marie Kock, journaliste autour de la question du célibat.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

Dans un monde où les logiques des réseaux sociaux dominent et parfois nous aliènent, la question du numérique et de son utilisation était également au cœur des échanges. Et si nos émotions les plus profondes se nichaient dans nos réseaux sociaux ? Clotilde Leguil, philosophe et psychanalyste a éclairé le public sur cette question : "Internet apparaît comme une nouvelle terre où l’on vient chercher ce qui nous manque, une terre de l’objet perdu." Face à la fatigue et l'anxiété induites par un monde saturé d'informations, Vincent Giret, directeur de l'information et des sports de Radio France, a invité au ralentissement et proposé d'adopter le concept de "slow news".

  • Des productions sonores et visuelles à découvrir

🎙️ Lors de cet événement France Culture/Arte, le public a aussi pu découvrir en exclusivité de nouvelles productions liées aux grands thèmes de cette édition 2022. Adila Bennedjaï-Zou, productrice de documentaires sonores, est venue présenter sa nouvelle série produite pour " Les Pieds sur Terre", "Ex-ologie, une vie de célibataire". En cinq épisodes, à la rencontre de cinq de ses ex compagnons, Adila Bennedjaï-Zou s'interroge sur l'absence de valeur sociale du célibat et tente d'en comprendre les raisons.

"Boxe, le sport de notre temps ?" avec Stéphane Hadjeras, Jean-Philippe Navarre & Natacha Lapeyroux.
"Boxe, le sport de notre temps ?" avec Stéphane Hadjeras, Jean-Philippe Navarre & Natacha Lapeyroux.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz

Perrine Kervran, productrice de "LSD : la série documentaire" a animé une conférence autour de la boxe à l'occasion de la sortie de  "Boxe ! La revanche des opprimés", une série de Michel Pomarède réalisée par Jean-Philippe Navarre, qui explore le ring et les valeurs portées par ce sport.

Si le documentaire sonore était à l'honneur au Studio 104, le documentaire audiovisuel n'était pas en reste non plus. Cyril Dion est notamment venu présenter son nouveau projet. Après son film Demain, le réalisateur a souhaité rencontrer celles et ceux qui régénèrent notre environnement en pensant les institutions et la démocratie du futur. Il présente ce parcours dans Un Monde nouveau, une série de trois documentaires diffusée à l'automne sur Arte.

Un esprit participatif...

✏️ Les thématiques abordées tout au long de ce festival ont été pensées à partir des 77 questions posées aux internautes en amont de l'événement, portant sur  des enjeux de l'actualité comme la guerre en Ukraine, la crise climatique, l'amour ou la crise du Covid-19. Les réponses - émanant en grande partie de répondants âgés de moins de 30 ans - ont été analysées par la sociologue Monique Dagnaud, directrice de recherche au CNRS. Les résultats de l'enquête ont mis à jour l'appétence à penser collectivement le monde qui nous attend : pour 52% des répondants, il faut se préparer à construire le meilleur, et ce en comptant sur l'action citoyenne pour 39% d'entre eux. Une mobilisation civique qui s'inscrivait dans les thématiques de plusieurs ateliers portant sur les moyens dont on dispose pour réinventer le monde et changer durablement la société.

  • Des ateliers pour réfléchir, s'amuser et discuter

🗣️ Le public était invité à participer activement aux différents ateliers qui se tenaient dans l'Agora de la Maison de la Radio et de la Musique : penser une grille de programmes, monter un documentaire, raconter des histoires ou se détendre dans un "spa des idées" ! Les déambulations du public étaient ponctuées de moments hors du temps, de la fabrication d'une production sonore en passant par des ateliers d'écriture et des rencontres d'autrices.

Perrine Kervran & Marie Richeux pour l'atelier "Imaginez le programme !", Camille Renard & Gabriel Prevost pour l'atelier Culture Prime
Perrine Kervran & Marie Richeux pour l'atelier "Imaginez le programme !", Camille Renard & Gabriel Prevost pour l'atelier Culture Prime
© Radio France - ©Christophe Abramowitz

📚 En écho au prix des étudiants France Culture/Télérama qui se déroule du 10 octobre au 12 décembre 2022, les étudiants étaient invités à venir rencontrer l'une des écrivaines en lice, Lucie Rico. L'autrice est venue échanger avec un panel de jeunes étudiants autour de son livre GPS paru aux éditions P.O.L. Elle y mêle étrangeté, enquête et histoire d'amitié par le prisme du point rouge de l'objet GPS, faisant se rencontrer et se confondre monde réel et monde numérique. Les jeunes lecteurs ont pu poser leurs questions et livrer leurs ressentis à l'écrivaine dans un échange animé par Sébastien Thème et Oriane Delacroix, collaborateurs de l'émission "Bienvenue au (book) Club".

Les étudiants du Prix France Culture/Télérama ont pu échanger avec l'autrice Lucie Rico autour de son livre "GPS" (P.O.L, 2022).
Les étudiants du Prix France Culture/Télérama ont pu échanger avec l'autrice Lucie Rico autour de son livre "GPS" (P.O.L, 2022).
© Radio France - ©Christophe Abramowitz
  • Des émissions en direct et en public

📻 À l'occasion de ces deux journées événements, les auditeurs de France Culture ont pu aussi retrouver leurs programmes habituels, dans une version en direct et en public du Studio 104. Dans "Sous les radars",  Nora Hamadi recevait Charlotte Puiseux pour parler d'inclusion. Interrogeant les moyens mis en œuvre dans notre société pour les personnes en situation de handicap, elles sont revenues sur la difficulté à bâtir une société égalitaire et la nécessité de repenser nos espaces et nos politiques pour une société plus inclusive.

L'émission "Sous les radars" en directe et en public avec Charlotte Puiseux, psychologue, autrice et docteure en philosophie.
L'émission "Sous les radars" en directe et en public avec Charlotte Puiseux, psychologue, autrice et docteure en philosophie.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

Quant à l'émission " Le  Temps du débat", elle a investi 1h30 durant l'antenne de France Culture pour explorer quatre termes très actuels - la démission, l'incertitude, la nostalgie et l'hétérosexualité - et questionner les représentations que nous en avons.

  • Débats inversés et public impliqué !

📣 Dans un esprit d'échange et de partage, l'assemblée du Studio 104 a pu découvrir le débat inversé à l'occasion d'une séquence consacrée... aux émotions ! Timide, angoissé, impressionné, mais toujours motivé, le public, rompant avec la tranquillité de spectateur niché sur les strapontins rouges, s'est prêté à l'exercice de la prise de parole face à un panel d'inconnus. En présence des philosophes Ilaria Gaspari et Sophie Galabru, chacun a pu interroger son rapport aux émotions et la nécessité de s'en débarrasser ou non, dans une société qui privilégie et valorise "les émotions photogéniques" d'après Ilaria Gaspari.

Nora Hamadi s'est immiscée dans le public autour du débat inversé "Faut-il se libérer de nos émotions ?" avec les philosophes Ilaria Gaspari et Sophie Galabru.
Nora Hamadi s'est immiscée dans le public autour du débat inversé "Faut-il se libérer de nos émotions ?" avec les philosophes Ilaria Gaspari et Sophie Galabru.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

... et interactif !

💻 Lors de cette deuxième édition du festival, France Culture a lancé sa chaîne Twitch : 36 heures de live stream animé par François Saltiel et ponctué par les interventions de streamers comme Moodie, Zerator ou encore Jean Massiet, venus inaugurer ce nouvel espace d'échanges. L'occasion de faire entrer les internautes dans les coulisses du festival, embarqués par le producteur de l'émission " Le Meilleur des mondes", des loges au devant de la scène du Studio 104 en passant par les couloirs de Radio France.

François Saltiel était aux manettes du lancement de la chaîne twitch France Culture, ici aux côtés de la streameuse Moodie et la journaliste Marie Kock.
François Saltiel était aux manettes du lancement de la chaîne twitch France Culture, ici aux côtés de la streameuse Moodie et la journaliste Marie Kock.
© Radio France - ©Christophe Abramowitz / Radio France

Qu'est-ce qu'être streamer aujourd'hui ? Quelle place Twitch occupe-t-elle parmi les nombreuses plateformes numériques qui composent le paysage du streaming ? Les invités, spécialistes de la question, ont pu éclairer ce vaste sujet, et les intervenants présents au Studio 104 répondre en direct aux questions des internautes grâce à un fil de discussion.

Le prix de l'essai "Et maintenant ?" pour Philippe Descola et Alexandre Pignocchi

🏆 La clôture du festival a été marquée par la remise du prix de l'essai "Et maintenant ?" par Sandrine Treiner, directrice de France Culture, Boris Razon, responsable éditorial d'Arte France et Thierry Damerval, PDG de l'Agence nationale de la recherche. Ce prix récompense un essai publié dans l'année traitant d'un enjeu contemporain et publié par un chercheur ou une chercheuse. Cette année, parmi les cinq candidats retenus dans cette sélection, c'est  Ethnographies des mondes à venir (Seuil, 2022) de l'anthropologue Philippe Descola et Alexandre Piagnocchi qui a été le lauréat.

"Ethographies des mondes à venir" (Seuil, 2022) de l'anthropologue Philippe Descola et de l'auteur de BD écologiste Alexandre Piagnocchi pour le prix de l'essai
"Ethographies des mondes à venir" (Seuil, 2022) de l'anthropologue Philippe Descola et de l'auteur de BD écologiste Alexandre Piagnocchi pour le prix de l'essai
© Radio France - ©Christophe Abramowitz

Merci à toutes et tous d'avoir suivi et fait vivre cette deuxième édition, tous les replays des événements sont à retrouver sur le site du festival "Et maintenant ?", et sur  le site de France Culture avec un podcast dédié ! 👋