Publicité

« Films retrouvés, films restaurés » : le festival « CinéMémoire » (1991-1997)

Par
Affiche du festival « CinéMémoire »
Affiche du festival « CinéMémoire »

Marie Frappat, chercheur en résidence à l'École et maître de conférences à l’université Paris-Diderot donne une conférence intitulée « “Films retrouvés, films restaurés” : le festival “CinéMémoire” (1991-1997) ou la mise en scène du patrimoine cinématographique au tournant du centenaire ».

Une nouvelle modalité de mise en spectacle des films anciens s’est  développée ces dernières décennies : le festival de films de patrimoine.  Cette conférence prendra la forme d’une étude de cas, celui d’un  festival précurseur, « CinéMémoire », qui s’est tenu à Paris et dans  plusieurs villes de province entre 1991 et 1997. Elle dégagera les  différents enjeux, politiques, institutionnels, historiographiques,  artistiques, qui sont à l’œuvre derrière cette forme de présentation des  films restaurés. Situé au cœur des années 1990, qui voient une très  forte intervention de l’État français dans le domaine du patrimoine  cinématographique (mise en place du « plan Nitrate » de sauvegarde et de  restauration systématique des films anciens, commémorations autour du  centenaire de la « naissance du cinéma » en 1995), ce festival en marque  à la fois les aboutissements et les échecs. Cette recherche s’inscrit  dans le cadre du projet « Patrimoine et patrimonialisation du cinéma »,  soutenu par le Labex CAP et le centre Jean-Mabillon.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cette conférence a été donné le 11 octobre 2017 à l'École des chartes.  

Publicité

En savoir plus ...