Publicité

Flaubert 21 : programmation spéciale sur France Culture dès le 12 avril

Gustave Flaubert
Gustave Flaubert
© Getty

À l’occasion de Flaubert 21, qui marque le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, France Culture propose une programmation spéciale pour découvrir ou redécouvrir son œuvre mais aussi aborder l’héritage laissé par cet immense écrivain.

Mis en place par un ensemble de collectivités, associations, artistes et universitaires, Flaubert 21 célèbrera l’auteur et son œuvre, avec près de 200 projets labellisés et un programme de plus de 200 dates jusqu’en juin 2022 sur l’ensemble du territoire normand.  

France Culture, partenaire de l’évènement, accompagne le lancement officiel de cette année exceptionnelle avec une programmation spéciale : 

Publicité

Du lundi 12 au vendredi 16 avril et du lundi 19 au vendredi 23 avril à 20h30 

Le Feuilleton : Madame Bovary de Gustave Flaubert 

Madame Bovary a beaucoup été adaptée pour l’écran et la scène. Moins pour les ondes. La dernière adaptation pour la radio française remonte à 1948. Pourtant, ce roman offre des potentialités radiophoniques immenses. Qualifié de « roman bruyant » à sa parution en 1857, Madame Bovary a en effet une dimension sonore essentielle et le son y joue un rôle dramatique souvent capital. Une adaptation en 10 épisodes à la fois très fidèle et résolument contemporaine.  

Adaptation : Pauline Thimonnier, Réalisation : Laure Egoroff, Conseillère littéraire : Katell Guillou, Coordination : Blandine Masson

Samedi 17 avril 

7h05 – 9h00 Les Matins du samedi / Chloë Cambreling  

L’invité culture : L’écrivain Régis Jauffret, qui vient de publier Le dernier bain de Gustave Flaubert (Seuil). 

10h00 Concordance des temps / Jean-Noël Jeanneney 

Actualité de Gustave Flaubert 

Avec Michel Winock, historien, écrivain, professeur émérite à Sciences Po, auteur de la biographie Flaubert (Gallimard, 2013).  

12h00 Politique ! / Hervé Gardette  

Avec Catherine Morin-Desailly, sénatrice Union Centriste de Seine-Maritime, initiatrice de l’année Flaubert 21. 

15h00 Toute une vie / Coordination Christine Bernard  

Gustave Flaubert (1821-1880), une apparition
un documentaire de Sophie Bober, réalisé par Lionel Quantin

Bien qu'il soit aujourd'hui unanimement salué, on reprocha à Gustave Flaubert "une peinture admirable sous le rapport du talent, mais exécrable au point de vue de la morale" (Ernest Pinard, avocat), “un rapport à l'amour fait d'absences répétées” (Louise Colet) et “des manières trop provinciales” (Edmond de Goncourt). De s'enfermer à Croisset des mois durant avec son chien Julio, de louer un appartement boulevard du Temple pour y faire le pitre en pantalon chinois, et d'écrire des livres déprimants. Et puis quoi, qu'en reste-t-il ? Comment le saisir ? D'où vient ce mystère, cette fascination posthume ? Des "apparitions", sans doute, encore. 

Avec : Anne Herschberg-Pierrot, professeur à l'université Paris VIII, responsable de l'équipe Flaubert au CNRS, Pierre-Marc de Biasi, directeur de recherches au CNRS et spécialiste de Flaubert, Arlette Dubois, conservatrice au musée Flaubert de Rouen et Philippe Dufour, professeur de littérature du XIXe siècle à l'université de Tours. 

17h00 En français dans le texte / Olivia Gesbert et Rachid Santaki 

La dictée : "Mme Bovary" de Gustave Flaubert  

Comme chaque samedi, petits et grands pourront tester et améliorer leur orthographe en s’essayant à la dictée de Rachid Santaki, en l’occurence un extrait de "Madame Bovary" de Gustave Flaubert. Avec Jean Pruvost, lexicologue

22h00 Mauvais Genres / François Angelier  

En visite à l'atelier de Philippe Druillet 

Philippe Druillet est l’auteur de la trilogie de BD Salammbô, librement adapté du roman homonyme de Gustave Flaubert. 

Dimanche 18 avril

20h00 Fiction – Théâtre et Cie / Coordination Blandine Masson

Bovary de Tiago Rodrigues

D’après la mise en scène de Tiago Rodrigues, d’après le roman M_adame Bovary_ de Gustave Flaubert et Le Procès Flaubert. 

Madame Bovary est un classique portugais tout autant que français. Pour Tiago Rodrigues, il appartient à ces romans fondateurs découverts à l’adolescence. Intéressé depuis toujours par le rapport de la littérature au théâtre, il a eu envie de l’adapter et a choisi pour cela un prisme particulier : celui du procès intenté en 1857 à Flaubert, pour outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs. C’est ainsi qu’il a écrit Bovary, une pièce étonnante et habile, qui « convoque » l’œuvre sur scène et mêle trois niveaux : celui juridique de la langue des avocats, celui artistique du roman lui-même, abondamment cité, celui intime d’une lettre imaginaire de Flaubert à une maîtresse, composée à partir de la correspondance prolixe de l’écrivain.

Avec Jacques Bonnaffé, David Geselson, Grégoire Monsaingeon, Alma Palacios, Ruth Vega-Fernandez

Traduction : Thomas Resendes, Réalisation : Laurence Courtois, Conseillère littéraire : Caroline Ouazana, pièce publiée aux Solitaires intempestifs

> A écouter sur France Culture, franceculture.fr et l’application Radio France 

Et sur #CulturePrime : 

Dans le cadre de la collection vidéo consacrée aux chefs d'œuvre littéraires racontés par leur manuscrit original, partez à la recherche des traces laissées par Flaubert dans le manuscrit original de Madame Bovary pour comprendre comment il a écrit ce chef d'œuvre, grâce aux éclairages d'un de ses grands spécialistes Yvan Leclerc

https://www.franceculture.fr/dossiers/les-chefs-doeuvre-de-la-litterature-racontes-par-leur-manuscrit-original