Publicité

Florence Aubenas : faire entrer le fait divers dans la littérature

Par
Le fait divers dans la littérature
Le fait divers dans la littérature
© Getty - Nichcha Sombutpanich / EyeEm

Dans "L'Inconnu de la Poste", Florence Aubenas utilise le fait divers d'un meurtre pour écrire un récit de non-fiction. En littérature, les faits divers sont-ils désormais traités comme des métonymies de la société ?

Florence Aubenas commence son enquête sur le meurtre d’une postière de 28 ans dans le village de Montréal-la-Cluse, en 2008. L’acteur Gérald Thomassin, âgé de 35 ans à l'époque, est mis en examen. Dépêchée par Le Monde, la journaliste s’immerge dans le village situé à une quarantaine de kilomètres de Bourg-en-Bresse, au cœur de la "Plastics Vallée". Le territoire est nommé ainsi en raison de la forte concentration d'entreprises du plastique sur place. Elle interroge tous les protagonistes de l’affaire pendant sept ans. L’article devient un reportage sur une France marginale et rurale. 

La non-fiction française est devenue littéraire, elle emploie davantage la première personne du singulier. 

Publicité

Pour écrire Le Quai de Ouistreham (2010) et L’Inconnu de la Poste (2021), Florence Aubenas s’inspire des romans d’Honoré de Balzac, d’Émile Zola, de Georges Simenon. Ses récits prennent appui sur le courant de la non-fiction. Des auteurs comme Nicolas Mathieu avec son roman Leurs enfants après eux (2018) ou Philippe Jaenada avec La Serpe (2017) écrivent des reportages littéraires sur un milieu rural en marge, proches de ce courant. Aux États-Unis, les écrivains Tom Wolfe, Bruce Chatwin, Truman Capote et Ryszard Kapuściński sont les précurseurs de la "narrative non-fiction", à la croisée du journalisme et du récit personnel. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en février 2021.

Florence Aubenas, grand reporter et écrivaine

Mathieu Dejean, journaliste.

Retrouvez notre dossier "Effractions 2021" sur notre webmagazine Balises

À réécouter : Florence Aubenas : du fait divers à la fresque sociale