Publicité

France-Algérie, les passions douloureuses

Par
Scènes de liesse à Alger lors de l'indépendance de l'Algérie en 1962
Scènes de liesse à Alger lors de l'indépendance de l'Algérie en 1962
© Getty - REPORTERS ASSOCIES

Une enquête mémorielle menée par Benjamin Stora, sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie, ainsi que sur les moyens de favoriser une réconciliation entre la France et l’Algérie.

En juillet 2020, Emmanuel Macron commandait à Benjamin Stora un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie, ainsi que sur les moyens de favoriser une réconciliation entre la France et l’Algérie. L’historien s’est attelé à la tâche non seulement à partir de l’immense historiographie existante, à laquelle il a lui-même grandement contribué, mais aussi en rencontrant des dizaines d’interlocuteurs de tous bords. Pour tenter de rendre compte de cet archipel de mémoires aujourd’hui communautarisées, il ne fallait en effet écarter aucune catégorie d’acteurs : des combattants indépendantistes aux "pieds-noirs", des soldats français aux "harkis", des juifs aux Européens "libéraux", communistes ou partisans de l’Algérie française…

Cette enquête mémorielle est suivie d’un certain nombre de propositions audacieuses, qui touchent aussi bien à la symbolique qu’à l’accès aux archives historiques, afin de reconnaitre afin de mieux connaitre et reconnaitre ces "passions douloureuses".

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un entretien enregistré en mai 2021, autour du livre de Benjamin Stora France-Algérie, les passions douloureuses.

47 min