Publicité

Gaël Mocaer : "Au Tchad, les repentis de Boko Haram craignent pour leur vie"

Bien que l'organisation terroriste soit originaire du nord-est du Nigeria, elle s’est durablement installé dans ce labyrinthe d'îles du lac Tchad.
Bien que l'organisation terroriste soit originaire du nord-est du Nigeria, elle s’est durablement installé dans ce labyrinthe d'îles du lac Tchad.
- Gaël Mocaer et Alexandra Jousset

Le documentariste-reporter Gaël Mocaël s'est rendu sur les rives du Lac Tchad pour s'intéresser aux repentis de Boko Haram. Depuis que la secte s'est affaiblie, de nombreux combattants sont de retour et souhaitent revenir à la vie civile, soulevant le problème de leur réintégration.

Gaël Mocaër s’est rendu au Tchad, ce pays d’Afrique centrale située sur la bande du Sahel et qui possède des frontières avec de nombreux pays -  la Libye, le Niger, le Nigeria, le Cameroun, la République centrafricaine, et le Soudan.

Retour du Tchad avec Gaël Mocaër

17 min

Depuis plusieurs années, le pays est la cible de l’organisation terroriste Boko Haram qui a émergé au nord du Nigeria mais qui s’est implantée dans l’ensemble de la région.

Publicité

Certains combattants décident de rendre les armes et tentent de reprendre une vie « normale »

Les autorités nigérianes ont d’abord été relativement impuissantes dans leur combat contre le groupe terroriste jusqu’à ce que l’ensemble des pays de la région coopèrent pour, enfin, parvenir à l’acculer autour du Lac Tchad. Aujourd’hui, certains combattants décident de rendre les armes et tentent de reprendre une vie « normale », de se réintégrer au reste de la société.

A la rencontre de ces repentis sur les rives du lac Tchad, Gaël Mocaer et Alexandra Jousset se sont rendus dans les villes de Bol, Baga Sola et leurs villages alentours. Avec Gaël Mocaër, nous essayerons de comprendre par quel processus ils se sont engagés avant de décider de quitter Boko Haram.

Une émission préparée par Samuel Bernard et présentée par Florian Delorme.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

3 min