Gouverner la catastrophe

Publicité

Gouverner la catastrophe

Par
tsunami.jpg
tsunami.jpg

La catastrophe se gouverne. Bien plus que le désastre inattendu, il s'agit de gérer le risque annoncé. Cela implique des acteurs aussi différents que les autorités locales et nationales, des organisations non gouvernementales, des experts et des scientifiques, des agences multilatérales et les habitants eux mêmes. Ces catastrophes mettent en jeu des instruments et des dispositifs variés de politique publique.

Flickr / DVIDSHUB

Il s'agira alors, au cours de cette séance, d'analyser les contextes politiques, sociaux et économiques des catastrophes pour réinscrire ces événements, singuliers et traumatisants, dans le temps long et la densité des configurations sociales. Mais aussi d'en percevoir la dimension géopolitique et l'effet de ces événements sur les équilibres internationaux.

Publicité

Avec :

Sandrine Revet , chargée de recherche au CERI, co-auteur de l'ouvrage "le gouvernement * des * catastrophes " (Ed. Karthala)

Andrew Maskrey , chef de section « Connaissance des Risques » de l ’UNISDR, et auteur d'un rapport ONU sur la gestion des catastrophes à l'échelle internationale

François Grunewald , président de l'ONG URD (Urgence, Réhabilitation, Développement)

Animé par :
Alain Dieckhoff , directeur du CERI (Sciences Po)

Une conférence enregistrée par la BPI le 09 novembre 2015